Wiki Evangelion
Advertisement
Wiki Evangelion
Cette page traite d'un sujet existant.Cette page traite d'une personne réelle.
ICON Wiki A verifier.svg Cet article n'a pas encore été vérifié. Il peut contenir des erreurs factuelles, ainsi que des fautes d'orthographes, de syntaxe et de structure. La vérification sera réalisée dès que possible.

Mahiro Maeda (前田 真宏 Maeda Mahiro?) est un réalisateur, animateur, storyboarder et illustrateur japonais, né le 14 mars 1963 à Yonago dans la préfecture de Tottori.

Biographie

Début

Mahiro Maeda naît le 14 mars 1963 à Yonago dans la préfecture de Tottori. Il se passionne pour le dessin et rejoint l'université privée de Tokyo Zokei. Là-bas, il fait la rencontre de Yoshiyuki Sadamoto en rejoignant le club de manga. Ensembles, ils dessinent leur première bande dessinée, notamment Ultra Seven san hyaku-nenkan no fukushū (ウルトラセブン 三百年間の復讐?) adapté d'un scénario inachevé pour la série télévisée[1]. Au début des années 1980, grâce aux conseils de Masayuki[2], Maeda rejoint la production du film Nausicaä de la Vallée du vent en tant qu'intervalliste, ainsi que celle de la série The Super Dimension Fortress Macross en tant qu'animateur[3]. Grâce à cela, il fait la rencontre de Hideaki Anno qui travaille également sur cette série[2]. En 1983, son ancien camarade de classe Takami Akai l'invite à rejoindre le studio Daicon Film pour produire le court-métrage Daicon IV. Maeda hésite à venir seul et invite son ami Sadamoto à rejoindre ce groupe de jeunes animateurs avec lui[4].

Le talent de Maeda se fait autant remarquer par les membres de Daicon Films que par Hayao Miyazaki. Ils lui proposent tous les deux de participer à leur nouveau projet respectif : Les Ailes d'Honnéamise et Le Château dans le Ciel. Pour le premier, le petit studio disparaît pour devenir Gainax et pouvoir répondre aux exigences des producteurs. Maeda participe à la fondation de ce nouveau studio et prend les rôles d'animateur et de designer pour le film. Il participe à la production du film Le Château dans le Ciel pour le tout nouveau studio Ghibli fondé par Miyazaki. Pour ce film, il doit prend congé quelque temps de la production des Ailes d'Honnéamise[2]. Il anime notamment l'une des scènes finales lorsque la cité s'effondre.

Gonzo

Maeda reste au sein de Gainax et participe à ces différentes productions. Pour l'OVA Gunbuster réalisé par Anno, Maeda participe comme mecha designer, illustrateur et animateur. Au début des années 1990, il dessine des storyboards, réalise et anime pour la série Nadia, le secret de l'eau bleue. Cependant, l'ambiance au sein du studio n'est pas au beau fixe. La production de Nadia a mis Gainax en difficulté financière qui est obligé de participer à des productions bas de gamme pour survivre ou compter sur son petit studio de développement de jeu vidéo. Plusieurs projets sont envisagés par Gainax mais rapidement abandonnés[5]. En outre, Maeda travaille avec Sadamoto sur un projet de long métrage d'animation nommé R20 - Ginga Kūkō pour lequel il réalise un pilote pour vendre le projet à des producteurs[6]. À cela s'ajoute un conflit interne autour de Toshio Okada qui quitte finalement le studio en mars 1992[5].

Avec Shōji Murahama, Hiroshi Yamaguchi et Shinji Higuchi, Mahiro Maeda quitte Gainax et fonde leur propre studio, Gonzo, le 11 septembre 1992[7][2]. Le studio se spécialise dans la production d'animation numérique pour des jeux vidéos sur PlayStation. Il réalise notamment celle de Lunar: Silver Star Story Complete qui sort en 1996. Malgré la distance qu'il prend avec Gainax, Maeda participe à la production de Neon Genesis Evangelion en tant qu'assistant designer pour les épisodes 08 et 09, puis pour le film The End of Evangelion en tant qu'animateur. Il est à l'origine du design des Anges Gaghiel et Israfel[8] et anime la scène d'éviscération de l'Evangelion Unité-02 dans le film. Durant la seconde moitié des années 1990, Maeda participe aussi à la production des films de la trilogie Gamera. Pour celle-ci, il dessine et conçoit les kaijus, et imagine Legion et Iris comme antagoniste pour les deux derniers films. Pour ses films, il travaille avec Shinji Higuchi qui occupe le poste de directeur des effets spéciaux et aide à l'élaboration des monstres.

Il faut attendre 1998 pour que Maeda, et son studio Gonzo, réalise sa toute première création avec l'OVA Blue Submarine N°6. La série en quatre épisodes se démarquent par son utilisation novatrice de l'image de synthèse avec de l'animation traditionnelle. Elle s'achève en 2000 et son succès critique fait que Gonzo s'impose comme un pionnier de l'animation par ordinateur. Maeda continue sur sa lancée avec la série Final Fantasy Unlimited au sein de Gonzo, produit par TV Tokyo et Square. Le premier épisode est diffusé le 02 octobre 2001[9]. Il s'agit de la première série télévisée basée sur l'univers vidéoludique et 52 épisodes sont prévues. Cependant, l'échec au box-office du film Final Fantasy : Les Créatures de l'esprit provoque d'importante perte financière à Square, contraignant la série d'animation a brusquement s'arrêter au bout du vingt-cinquième épisode[10]. À la manière de Blue Submarine N°6, la série combinait des éléments en images de synthèse avec de l'animation traditionnelle.

Début des années 2000

En 1999, alors que les Wachowski sont au Japon pour la promotion de leur film Matrix, elles font la rencontre de plusieurs réalisateurs et scénaristes japonais, dont certains ayant influencé leurs travaux pour ce film. C'est ainsi qu'elles lancent le projet Animatrix, une série de court-métrages américano-japonais inspirés de l'univers de Matrix[11]. Le producteur Eiko Tanaka du studio d'animation Studio 4°C permet à Maeda de faire la rencontre des réalisatrices pour participer à ce projet. Il est chargé de la réalisation d'un segment en deux parties nommées La Seconde Renaissance racontant la rébellion des machines, la guerre qui les a opposées aux humains et la création de la Matrice. La production débute en 2000. Maeda propose un premier script qui est rejeté notamment parce qu'il incluait l'agent Smith, ce que ne souhaitait pas les Wachowski. Le scénario est finalement l'œuvre de Maeda et de Shin'ichirō Watanabe qui collaborent pour l'écriture du segment Histoire de l'enfant. Avec l'équipe du Studio 4°C, ils jouissent d'une assez grande liberté artistique malgré quelques contraintes pour garder une cohérence graphique et esthétique au sein de l'univers Matrix[12]. Ils doivent par exemple respecter l'apparence des vaisseaux ou des robots déjà dessiné par Geof Darrow dans un comics publié en ligne. Bien qu'il n'a pas pour habitude de dessiner ses personnages, Maeda imagine le personnage de l'Instructeur ainsi qu'un grand nombre d'autres designs de mecha. Il s'inspire de l'art bouddhique, et particulièrement du mandala, pour donner à son court métrage des allures de fresque mythologique. Maeda exploite aussi à nouveau l'utilisation de l'image de synthèse pour sa mise en scène avec Michael Arias comme superviseur des effets numériques[13].

Pour le dixième anniversaire de Gonzo, le studio d'animation lance la production de la série animée Last Exile. Réalisée par Kōichi Chigira, Mahiro Maeda intervient en tant que designer, en collaboration avec Range Murata qui se charge du character design après son travail sur Blue Submarine n°6. Pour ce projet, il trouve son inspiration dans le modernisme de l'Allemagne des années 1930 et du Futurisme italien, créant une esthétique dieselpunk. Le design du zeppelin Hindenburg a eu une influence importante sur lui[14]. L'utilisation de l'infographie est de nouveau largement présente pour Last Exile, créant des scènes d'action et de poursuite très dynamique. Sur les 350 plans du premier épisode, 200 d'entre eux utilisent l'animation par ordinateur[15]. La série est diffusée entre avril et septembre 2003.

Pour sa prochaine réalisation, Maeda souhaite faire une adaption du roman de science-fiction Terminus, les étoiles d'Alfred Bester. Mais après une discussion avec les ayants droits, il n'obtient pas l'autorisation pour le faire. Après une nouvelle recherche, il décide alors de se lancer dans une adaptation futuriste du Comte de Monte-Cristo d'Alexandre Dumas nommé Gankutsuou[16]. Pour l'esthétique de la série, Maeda souhaite rendre hommage aux ukiyo-e ainsi qu'à l'impressionnisme et l'Art Nouveau en Occident qui se sont inspiré des estampes japonaises. Il cite notamment l'influence du peintre Gustav Klimt qui est l'un de ses artistes préférés[17][8]. La série de vingt-cinq épisodes est de nouveau produite par le studio Gonzo et diffusée entre octobre 2004 et mars 2005. L'infographie est toujours présente avec l'animation traditionnelle, mais de façon moins directe. Elle sert ici d'avantage à la composition de l'image et sa bonne animation, plutôt qu'à réaliser des plans de caméra dynamique ou mettre en mouvement un élément complexe et détaillé. Cela permet de donner une esthétique très atypique utilisant des calques pour texturer les images[18].

En 2008, Maeda réalise nouveaux deux courts métrages. Le premier, nommé Gala, est pour le film omnibus Genius Party Beyond conçu par Studio 4°C. Le second, intitulé Onmitsu Hime, est une animation d'une minute qu'il fait avec le studio Gonzo dans le cadre du programme Ani*Kuri15 diffusé sur la chaîne NHK.

Rebuild of Evangelion

Pour la production du second film de la quadrilogie Rebuild of Evangelion, Hideaki Anno fait appelle à Mahiro Maeda. Anno souhaite intégrer plusieurs éléments générés par ordinateur et fait appelle à lui pour concevoir plusieurs designs et animation. Maeda élabore l'apparence du Huitième Ange (à l'exception de sa forme sphérique imaginée par Takashi Watanabe ; et sa figurine humanoïde imaginée par Takeshi Honda). Sa conception se fait avec l'idée qu'il sera réalisé en image de synthèse et dans un style surréaliste et disproportionné. Il dessine aussi de nombreux croquis pour définir l'aspect de l'Evangelion Unité-01 lorsqu'elle est s'éveille à la demande de Kazuya Tsurumaki. Il dessine plusieurs propositions. Les premières représentent l'Eva à travers son système nerveux, un corps transparent et deux sphères lumineuses représentant les âmes de Shinji Ikari et Rei Ayanami. Il s'inspire aussi de la représentation des chakras dans le corps humain pour plusieurs propositions et ajoute une certaine esthétique hindouiste[19].

En 2009, le réalisateur australien George Miller contacte Mahiro Maeda pour développer une film d'animation prenant place dans l'univers de Mad Max. Miller souhaite que ce film fasse partie d'un projet de media mix accompagnant la sortie de Mad Max: Fury Road avec aussi la sortie d'un jeu vidéo. Les deux réalisateurs se rencontrent en Australie pour discuter du film[20]. Intitulé Mad Max: Furiosa, Maeda rédige une ébauche de scénario et dessine plusieurs illustration représentant notamment les personnages de Furiosa et Immortan Joe[21]. Cependant, le tournage du film Mad Max: Fury Road prend du retard et cela entraîne plusieurs contrainte budgétaire. Maeda rencontre des représentants de la Warner Bros. pour présenter son projet et souhaite qu'il sorte au cinéma. Les producteurs américains ne valident pas cette proposition qu'ils jugent trop peu vendeur pour une sortie au cinéma. La production de Mad Max: Furiosaest arrêtée[20][8].

Il continue sa participation pour le projet Rebuild of Evangelion. Il participe à la conception du scénario du film suivant, Evangelion: 3.0 You Can (Not) Redo, qui s'avère plus compliqué que les longs métrages précédents. Maeda dessine un storyboard d'après une des premières ébauches du script, ainsi que plusieurs illustrations pour l'image board. Même si beaucoup des idées envisagées vont finalement être supprimée, on retrouve de nombreux éléments qui se retrouveront dans ce film ou le suivant[22]. Souhaitant créer un tout nouveau cadre pour la franchise Evangelion, Anno choisi Maeda pour coréaliser le film. C'est la première fois qu'il réalise pour Anno et il éprouve au début quelque difficulté à bien comprendre certaines indications données[23]. Inspiré par son travail sur Mad Max: Fury Road, Maeda présente à Anno la caméra virtuelle permettant de faire de concevoir des plans de caméra dans un environnement de prévisualisation 3D. Anno teste cette technique pour quelque scènes, mais continue de travailler de façon traditionnelle[23]. Maeda prend aussi part à la production du court métrage Giant God Warrior Appears in Tokyo réalisé par Shinji Higuchi et diffusé avant le film. La production d'Evangelion: 3.0 éreinte Anno qui décide de mettre en pause Rebuild of Evangelion.

Ce hiatus permet à Maeda de se consacrer à d'autre projet. Il travaille notamment avec le studio Trigger pour les séries Kill la Kill et SSSS.Gridman, ainsi que sur la série One Punch Man et The Dragon Dentist réalisé par Kazuya Tsurumaki chez Khara. Avec le studio, il participe à plusieurs court métrage prenant place au sein du projet Japan Anima(tor)'s Exhibition entre 2014 et 2015. Il coréalise 20min Walk From Nishi-Ogikubo Station, 2 Bedrooms, Living Room, Dining Room, Kitchen, 2mos Deposit, No Pets Allowed. avec Takeshi Honda, coréalise Hammerhead avec Ōtarō Maijō, et réalise seul Kanón. Avec la Toho, Hideaki Anno accepte de coréaliser un nouveau film Godzilla avec Shinji Higuchi : Godzilla Resurgence. Déjà rompu à l'exercice, Maeda prend part à la production du film et imagine la nouvelle apparence du monstre géant. Il dessine aussi plusieurs storyboard et illustration pour l'image board notamment la scène du souffle atomique[24]. Maeda exécute aussi des illustrations représentant l'affrontement entre l'Eva-01 et Godzilla lors de la campagne marketing Godzilla vs. Evangelion en 2016[25]. Cotoyé Anno permet à Maeda de changer sa vision sur la réalisation et de mieux répondre à ces attentes[23].

Après la sortie de Godzilla Resurgence en 2016, Anno entame la production du dernier film de la quadrilogie Rebuild of Evangelion, Evangelion: 3.0+1.0 Thrice Upon A Time. Maeda revient à la réalisation. Il dessine l'image board du premier jet de scénario en détaillant les indications que lui a fournies Anno. Ce dernier souhaite changer la façon de travailler et se passer d'un storyboard pour se concentrer sur la prévisualisation 3D pour concevoir le film comme lui avait présenté Maeda lors de la production du film Evangelion: 3.0 You Can (Not) Redo. Maeda ne dessine donc aucun storyboard. Il travaille aussi avec Ikuto Yamashita sur les différents designs. Ils laissent ensuite Anno décider de ce qu'il veut voir ou non dans le film[23]. Maeda est aussi en charge de la scène musicale montrant Rei Ayanami au Village-3. Il dessine plusieurs illustrations la montrant en train de s'essayer à l'agriculture et au travail de la ferme. Il propose aussi l'idée des yeux déshumanisés de Gendō Ikari et se concentre sur le développement de ce personnage. Pour la promotion du film, il dessine le manga Evangelion: 3.0(-120min.) avec Hidenori Matsubara et scénarisé par Kazuya Tsurumaki.

Filmographie

Longs métrages

Année Titre Rôle
1984 Nausicaä de la Vallée du Vent · Intervalliste
1986 Le Château dans le ciel · Animateur
1987 Le Roman de Genji
Les Ailes d'Honnéamise · Animateur
· Layout Designer
· Production Designer
1991 Souvenir goutte à goutte · Animateur
R20 - Ginga Kūkō (projet avortée) · Réalisateur
· Scénariste
1992 Porco Rosso · Animateur
1993-1995 Ultraman: The Ultimate Hero · Kaiju designer
1994 Yamato: The Mirror of My Eternal Memory · Réalisateur
1995 Junkers Come Here · Character designer
Gamera : Gardien de l'Univers · Kaiju designer
1996 Spring and Chaos · Animateur
Gamera 2: Attack of Legion · Kaiju designer
1997 The End of Evangelion · Animateur
1999 Gamera 3: The Revenge of Iris · Kaiju designer
2003 Animatrix · Réalisateur (La Seconde Renaissance)
Kill Bill : Volume 1 · Animateur (Chapitre 3 : Les Origines d'O-Ren)
2006 Brave Story · Storyboarder
· Animateur
Origine · Storyboarder
· Mechanical designer
2007 Evangelion: 2.0 You Can (Not) Advance · Designer
· Animateur
2008 Genius Party Beyond · Réalisateur (Gala)
· Storyboarder (Gala)
· Character designer (Gala)
· Directeur de l'animation (Gala)
2012 Evangelion: 3.0 You Can (Not) Redo · Réalisateur
· Storyboarder
· Designer
· Image Board
· Animateur
· Scénariste (participation)
2014 Space Battleship Yamato 2199: Hoshi-Meguru Hakobune · Storyboarder
2015 Mad Max: Fury Road · Concept artist

· Designer

2016 Godzilla Resurgence · Designer
2021 Evangelion: 3.0+1.0 Thrice Upon A Time · Réalisateur
· Storyboarder
· Art
· Concept art
· Animateur
2023 Shin Kamen Rider · Costume Designer

OVA

Année Titre Rôle
1984 Birth · Animateur
1985 Cream Lemon · Animateur (ep. 4)
1987 Battle Royal High School · Animateur
1988-1989 Gunbuster · Mecha designer
· Illustrateur (ED)
· Animateur (eps. 1, 4, 5, 6)
· Setting
1991 Moonlight, la pierre de Lune · Animateur
Sōkō Kyoshin Z-Knight · Art setting
1991-1992 Teito Monogatari · Animateur (eps. 1, 3, 4)
1992 Giant Robo · Animateur (ep. 1)
1993-1995 Super Dimension Century Orguss 02 · Story Setting Corporation
1994 Yamato 2520 · Storyboarder (ep. 1)
1995-1996 Gunsmith Cats · Animateur (OP)
1996-1997 Magic User's Club! · Mechanical designer
· Réalisateur CGI
· Designer
1998-2000 Blue Submarine N°6 · Réalisateur
· Storyboarder (eps. 1, 2, 4)
· Mechanical designer
· Animateur (eps. 1, 2, 4)
2003 Gate Keepers 21 · Storyboarder (ep. 6)
· Designer
2006 Mardock Scramble (projet avortée) · Mechanical designer
2014-2015 Japan Anima(tor)'s Exhibition · Réalisateur (20min Walk From Nishi-Ogikubo Station, Kanón, Hammerhead)
· Storyboarder (Kanón)
· Character designer (Kanón)
· Animateur (20min Walk From Nishi-Ogikubo Station, Kanón, Hammerhead)

Séries télévisées

Année Titre Rôle
- Manga Nihon Mukashi Banashi · Animateur
1982-1983 The Super Dimension Fortress Macross · Animateur
· Layout
1988 F · Animateur (eps. 1, 6)
1990-1991 Nadia, le secret de l'eau bleue · Storyboarder (eps. 10, 16, 22, 35)
· Réalisateur (ep. 35)
· Animateur (ep. 39)
· Setting
1995 Neon Genesis Evangelion · Assistant designer (eps. 8, 9)
1996 Vision d'Escaflowne · Mechanical designer
2000 Vandread · Storyboarder (ep. 6)
· Animateur (ep. 1)
· Mechanical Advisor
2001-2002 Vandread: The Second Stage · Mechanical Advisor
Final Fantasy: Unlimited · Réalisateur
· Storyboarder (eps. 4, 13, 16)
· Character designer
2002 Full Metal Panic! · Animateur (ep. 24)
2003 Last Exile · Storyboarder (eps. 2, 18)
· Art setting
· Animateur (ep. 1)
· Designer
2004-2005 Gankutsuou · Réalisateur
· Scénariste (eps. 1, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24)
· Storyboarder (eps. 1, 2, 12, 13, 17, 18, 23, 24)
· Character designer
· Animateur (OP, 1, 9, 10, 11, 15, 16, 22, 23, 24)
Samurai Champloo · Mechanical Designer
2008 Ani-Kuri 15 · Réalisateur (Onmitsu Hime)
2011 Hyouge Mono · Storyboarder (ep. 33)
2013 Kill la Kill · Storyboarder (ep. 16)
· Animateur (ep. 24)
Ando-Roid · Idée originale
· Concept artist
2015 One Punch Man · Animateur (ep. 12)
2017 The Dragon Dentist · Designer · Animateur
Rage of Bahamut: Virgin Soul · Storyboarder (ep. 14)
2018 SSSS.Gridman · Kaiju designer (ep. 12)

Courts métrages

Année Titre Rôle
1983 Daicon IV · Animateur
2012 Giant God Warrior Appears in Tokyo · Character designer
2013 Peaceful Times (F02) · Réalisateur
· Storyboarder
2016 Yoiko no Rekishi Anime : Ōkina Kabu · Animateur

Jeux vidéo

Année Titre Rôle Plate-forme
1992 Lunar: The Silver Star · Animateur Mega-CD
1997 Silhouette Mirage · Storyboarder (OP) Saturn
1998 Radiant Silvergun · Storyboarder Arcade
2002 Gungrave · Logo designer PlayStation 2
2004 Blood Will Tell · Storyboarder (OP)
· Kaiju designer

Manga

  • 1993 : Tōi Umi kara Kita Coo
  • 1998 : Nō misodada more gekijō
  • 1999 : Hele mai la
  • 2005 : Gankutsuou
  • 2021 : Evangelion: 3.0(-120min.)

Voir aussi

Références

  1. (jp) Yuichiro Oguro, "Dai 339-kai “ōritsu uchū-gun” no tensai-tachi" ["Le Génie de Royal Space Force"], 365 Days of Anime, 2010 [lire en ligne]
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 (zh) "Qúnxīng shǎnyào——nàxiē zhàn zài “xīn shìjì fúyīn zhànshì” bèihòu de rénmen" ["Les étoiles brilles : Ceux qui ont fait "Neon Genesis Evangelion"], XOER, 2020 [lire en ligne]
  3. (jp) Go Nagai, Devilman Illustrations, Kōdansha, 1999
  4. (en) Sean O'Mara, Daicon III's 40th anniversary, Zimmerit, 2021 [lire en ligne]
  5. 5,0 et 5,1 (jp) Yasuhiro Takeda, Notenki Tsūshin Evangelion o tsukutta otoko-tachi ["Les mémoires de Notenki : les hommes qui ont créé Evangelion"], Tokyo, Wanibooks, 2002 (ISBN 978-4-8470-1407-9)
  6. (en) shino24, "Route 20: Galatic Airport Pilot Film", YouTube, 11 juin 2006 [Visionner]
  7. (jp) "(Konshū no itsusatsu) gankutsuō dai 1-kan maedamahiro-cho/ Tottori ken" ["(Livre de la semaine) Le Roi du Gange Vol. 1 par Masahiro Maeda / Préfecture de Tottori"], BookAsahi.com, 01 février 2006 [Archive]
  8. 8,0 8,1 et 8,2 "Mahiro Maeda - Interview de l'auteur", manga-news.com, 2017[lire en ligne]
  9. (jp) "Shin bangumi FF:U - Final Fantasy Unlimited ga 10 tsuki 2-nichi sutāto!" [La nouvelle série Final Fantasy Unlimited débute le 02 octobre], Dengeki Online, 28 septembre 2001 [lire en ligne]
  10. (jp) "Mata bakushi ka? "FFXV" anime-ka & eiga-ka ni "Challenger sugiru" no koe rekidai no eizō sakuhin o furikaerinagara meiun o yosoku!!" [Est-ce que ça va encore exploser ? L'adaptation cinématographique de FFXV représentent un "défi trop important". Regardons les films précédents et prédisez son sort !], Excite, 2016 [Archive]
  11. (en) "Matrix Revisited", Matrix Trilogy 4K UHD (2018)
  12. (en) "Interviewing the Animatrix, Part 1", IGN, 2003 [lire en ligne]
  13. (en) "The Making-of The Second Renaissance", Animatrix, DVD (2003)
  14. (en) "Interview with Mahiro Maeda on Last Exile - Anime Expo", 2003 [visionner]
  15. (en) "Into the borderless skies...", Monthly Newtype USA, août 2003
  16. Timothy Killian, "Votre interview de Mahiro Maeda, réalisateur de Gankutsuou !", All The Anime.fr, 2015[lire en ligne]
  17. Stéphane Pons, "Gankutsuou : Interview exclusive de Mahiro Maeda", YoZone, 2005 [lire en ligne]
  18. "INTERVIEW MAHIRO MAEDA", Coyote Mag, 2016 [lire en ligne]
  19. (jp) Khara, Evangelion: 2.0 Complete Records Collection, GroundWorks, 2010 (ISBN 978-4-9050-3300-4)
  20. 20,0 et 20,1 (en) Dimitri Seraki, "From Daicon IV to Mad Max – Interview with Mahiro Maeda [Archive, July 2016]", fullfrontal.moe, 2021 [lire en ligne]
  21. (en) Carolyn Cox, "Designs for Abandoned Mad Max: Fury Road Furiosa Anime Are Shiny, Chrome", The Mary Sue, 2015 [lire en ligne]
  22. (jp) "Evangelion: 3.00 - Imageboards by Mahiro Maeda", Evangelion: 3.333 You Can (Not) Redo, 4K UHD (2021)
  23. 23,0 23,1 23,2 et 23,3 (jp) Evangelion: 3.0+1.0 Thrice Upon A Time, Khara, 2021
  24. (jp) Khara, The Art of Shin Godzilla, GroundWorks, 2016 (ISBN 978-4-9050-3308-0)
  25. (jp) Khara, Evangelion Illustrations 2007-2017, GroundWorks, 2018 (ISBN 978-4-9094-6601-3)
Production
Hideaki Anno · Kazuya Tsurumaki · Masayuki · Yoshiyuki Sadamoto · Ikuto Yamashita
Réalisateurs Hideaki Anno
Kazuya Tsurumaki · Masayuki · Katsuichi Nakayama · Mahiro Maeda

Akira Takamura · Hiroyuki Ishido · Keiichi Sugiyama · Ken Ando · Masahiko Otsuka · Naoyasu Habu · Seiji Mizushima · Shoichi Masuo · Tensai Okamura · Tetsuya Watanabe · Tsuyoshi Kaga

Scénaristes Akio Satsukawa · Shinji Higuchi · Yōji Enokido

Hiroshi Yamaguchi · Kazuya Tsurumaki · Mahiro Maeda · Mitsuo Iso · Ryotaro Yoshikawa · Yoshiki Sakurai

Storyboarders Kazuya Tsurumaki · Masayuki
Daizen Komatsuda · Mahiro Maeda · Shinji Higuchi
Akira Oguro · Atsushi Nishigori · Hiroaki Gohda · Hiroyuki Ishido · Junichi Sato · Ikki Todoroki · Katsuichi Nakayama · Keiichi Sugiyama · Kiichi Hadame · Masaki Tachibana · Sayo Yamamoto · Soichi Masui · Tensai Okamura · Tomoki Kyoda · Tsuyoshi Kaga
Animateurs Hidenori Fukuoka · Hisaki Furukawa · Katsuichi Nakayama · Kazuya Tsurumaki · Masayuki · Noriko Morishima · Shigeki Sunada · Shinya Hasegawa · Shōichi Masuo · Shunji Suzuki · Tadashi Hiramatsu · Takeshi Honda · Yoh Yoshinari
Atsushi Okuda · Daizen Komatsuda · Eiichi Kuboyama · Hidenori Matsubara · Hideyuki Morioka · Hiroyuki Imaishi · Kayoko Nabeta · Kazuchika Kise · Kenji Irie · Kiichi Takaoka · Mahiro Maeda · Manabu Tanzawa · Masahiro Sekiguchi · Mitsuo Iso · Miyako Yatsu · Nobutoshi Ogura · Satoshi Shigeta · Shigeto Koyama · Shinji Sowa · Shiro Kudaka · Sushio · Takashi Hashimoto · Toshiya Washida · Yasushi Muraki · Yoshiyuki Sadamoto
Producteurs Hiroyuki Yamaga · Manabu Ishikawa · Mitsuhisa Ishikawa · Tomoyuki Ogata · Toshimichi Otsuki
Akiko Odawara · Motoki Ueda · Muneki Ogasawara · Noriko Kobayashi · Norio Ikeguchi · Shuji Uchiyama · Takuma Kuramasu · Teruaki Sanematsu · Tsuguhiko Kadokawa · Yūki Sugitani · Yutaka Sugiyama
Entreprises liées Studios d'animation : Gainax · Khara · Production I.G · Tatsunoko Production
Producteurs : Kadokawa Shoten · King Records · Movic · Nihon Ad Systems · Sega · TV Tokyo
Distributeurs : T-Joy · The Klockworx · Toei Animation · Tōhō
Liste des studios ayant travaillé sur Neon Genesis Evangelion
Version française
Producteurs Carlo Lévy · Federico Colpi · Naoya Otsuka · Matthieu Lancrenon · Carla d’Alberto · Fouzia Youssef
Traducteurs Anne-Sophie Thévenon · Anthony Dal Molin · Anthony Prezman · David Deleule · David Melina · Margot Verdier · Olivier Prézeau · Rachel Danglard · Régis Ecosse · Satoko Fujimoto · Wako Miyamoto
Entreprises liées Dybex · Manga Vidéo · Glénat · Tonkam
Chinkel Productions · Lylo · Les studios de Saint Maur · VF Productions · VSI Paris
Advertisement