Wiki Evangelion
Advertisement
Wiki Evangelion
Cette page est en rapport avec The End of Evangelion.Cette page est en rapport avec le manga Neon Genesis Evangelion.
Invasion du quartier général de la NERV
SCREEN 25' C0313.png
Des commandants de la JSSDF observent à distance le déroulement des opérations
Lieu Tokyo-3, Japon
Issue Déclenchement du Third Impact
Belligérants
NERV SEELE
JSSDF
Commandants
Gendo Ikari
Misato Katsuragi
Kōzō Fuyutsuki
Inconnu
Forces en présence
Service de sécurité de la NERV
Evangelion Unité-01
Evangelion Unité-02
1 division
9 Evangelions
Pertes
Inconnue Inconnue

L'Invasion du quartier général de la NERV, ou bataille de la NERV, est une opération mise en place par la SEELE afin de prendre le contrôle du quartier général de la NERV pour initier le Third Impact. Cet événement a lieu dans le film The End of Evangelion

Contexte

Depuis plusieurs années, la SEELE a pour objectif de mettre en place le Plan de Complémentarité de l'Homme lors d'un Third Impact avec pour volonté de faire "évoluer" l'espèce humaine. Pour cela, elle doit d'abord écarter la menace des Anges et met en place la NERV pour accomplir cette mission. À sa tête se trouve Gendo Ikari qui souhaite également utiliser un Third Impact pour parvenir à ses fins. La relation entre lui et la SEELE se dégrade à mesure que l'organisation comprend que Gendo est sur le point de la trahir. Après la mort du dernier Ange, Tabris, il devient urgent pour la SEELE de se neutraliser la NERV, tout en sauvant quand même leurs infrastructures et surtout leurs Evangelions. Depuis plusieurs mois déjà, l'organisation secrète se tient prête à mener cette opération.

Déroulement de l'opération

Piratage du MAGI

Ritsuko Akagi vient en aide pour protéger le MAGI

Ne souhaitant pas faire usage de la force en premier lieu, la SEELE tente tout d'abord de pirater le superordinateur MAGI du Quartier Général de la NERV. Pour cela, l'organisation demande aux cinq autres systèmes MAGI existant de s'attaquer à leur semblable. L'objectif est alors d'isolé le QG en bloquant leur ligne de communication. Sous le commandement de Kōzō Fuyutsuki, la NERV réagit rapidement en se permutant sur les communications d'urgence. Elle tente également de verrouiller sa base de données pour éviter tout intrusion, mais sans succès. Devant l'ampleur de l'invasion information, Gendo Ikari ordonne l'aide de Ritsuko Akagi, alors détenue en isolement.

Au même-moment, la SEELE use de son influence pour faire ordonner l'ordre A-801 par le gouvernement japonais. Ce dernier retire à la NERV sa protection juridique spéciale allouée à l'ONU et transfert son commandement au gouvernement. Ritsuko ne tarde pas à pénétrer à l'intérieur du système du MAGI pour mettre en place un système de défense spécial. Il permet d'éviter tout risque d'invasion pour les 62 heurs à venir. Désormais impénétrable, la SEELE décide de passer à l'offensive directe pour s'emparer du quartier général.

Intervention de la JSSDF

Déjà en place aux abords de Tokyo-3, une division de la Japanese Strategic Self Defense Force se tient prête à intervenir. Après avoir reçu l'ordre d'attaque par la SEELE, elle déploie plusieurs tanks en V-TOL. L'armée commence par détruire les stations de communications et de relais de la NERV présents à l'extérieur du GeoFront. Gendo Ikari ordonne à tous de rejoindre son poste de combat. La NERV tente de riposter mais ses premières lignes de défense sont rapidement détruites par la force de frappe de la JSSDF. Aux portes d'accès du GeoFront, de simples agents de sécurité armés de mitraillette sont présents. Face à cette ligne de défense pauvre, l'armée parvient sans soucis à pénétrer à l'intérieur.

Des V-TOL de la JSSDF traquent le personnel de la NERV

Très rapidement, les soldats de la JSSDF envahissent les lieux en tuant toute personne sur leurs chemins, parfois avec violence. Ils débusquent également les personnes cherchant à fuir ou à se cacher et n'hésitent pas à utiliser les grands moyens. Les lignes de communications internes sont aussi coupés. Depuis le centre de commandement, Misato Katsuragi observe la progression de l'adversaire et comprend leur stratégie. Elle ordonne que la pilote Asuka Langley Sohryu, alors hospitalisée, soit placée à bord de l'Evangelion Unité-02 et immergée au fond du lac du GeoFront pour la cacher. Misato cherche également à localiser Rei Ayanami pour la protéger, ainsi que Shinji Ikari. La position de la pilote de l'Unité-00 reste un mystère, mais des caméras de surveillance permet de trouver le garçon. Ce dernier est seul, perdu dans un des couloirs du QG. Le Terminal Dogma est verrouillé, mais Kōzō Fuyutsuki et Gendo ont conscience que l'invasion complète n'est qu'une question de temps. Le Commandant décide de passer à l'action et part rejoindre Rei pour initier son Third Impact. Il confit le commandement à Kōzō. Pour limiter la progression de la JSSDF, Misato ordonne l'écoulement de Bakélite dans les couloirs du QG. Si cela s'avère efficace, cela met également en danger Shinji puisqu'un groupe de soldat se rapproche de sa position.

Misato décide de partir à la rescousse du pilote et de le conduire jusqu'à l'Evangelion Unité-01 pour le mettre en sécurité. Peu de temps après qu'elle est quittée le cendre de commandement, plusieurs soldats dont irruption aux niveaux inférieurs. Leur objectif est de s'emparer du MAGI, mais le personnel de la NERV riposte et parvient à tenir à distance les soldats. Plusieurs survivants de la NERV souhaite venir aider le centre de commandement, mais Kōzō leur ordonne de protéger le Terminal Dogma en priorité. Pour facilité la prise de contrôle des lieux, la JSSDF large une bombe N² sur Tokyo-3. La ville est vaporisée en même temps que le toit du GeoFront qui se retrouve à ciel découvert. L'explosion de la bombe est suivi par un pilonnage massif des lieux qui ne parvient quand même pas à détruire la pyramide de la NERV.

Lutte de l'Unité-02

L'Evangelion Unité-02 sous le feu de la JSSDF

La JSSDF a déjà sécurisée l'Unité-01 et a localisée l'Unité-02 au fond du lac. Une fois les vapeurs dissipées et la température en surface redescendu, l'armée se lance dans une opération de récupération de l'Eva-02. Elle large plusieurs mines dans l'eau. À défaut de faire bouger l'Eva avec les remous, ce bombardement provoque le réveil de sa pilote. Asuka prend le contrôle de l'Eva et se met à lutter contre la JSSDF. Elle détruit aisément plusieurs véhicules militaires et les ripostes ennemies s'avèrent inefficace. Les tirs sont concentrés sur le câble ombilical qui finit par se rompre, limitant ainsi le temps d'activation de l'Unité-02 à cinq minutes. Cela ne perturbe pas pour autant Asuka qui continue son combat.

Le réveil de l'Unité-02 compromet les plans de la SEELE. L'organisation sait que la JSSDF ne peut lutter contre l'Eva, et décide d'utiliser son dernier atout. À bord de véhicules volants, neuf Evangelions Modèles de Production en Série équipée de Dummy Plug sont déployés à l'intérieur du GeoFront. Malgré le peu de temps d'activation qu'il lui reste, Asuka a pour ordre d'éliminer chacune des Evas ennemies. Avec succès, la pilote parvient à neutraliser ses opposants en moins de quatre minutes. Mais alors qu'elle est sur le point d'achever le dernier, une réplique de Lance de Longinus la transperce. Immobilisée et n'ayant plus d'énergie, l'Unité-02 n'est plus en mesure de se battre. C'est à ce moment que les Modèles de Production en Série se réactivent et se régénèrent. De nouveau en pleine possession de leurs moyens, elles éviscèrent l'Unité-02 avant de la perce de nouvelles Lances et de la dévorer.

Dernier instant

L'arrivée de l'Evangelion Unité-01 marque la fin de l'invasion

Après la destruction de l'Unité-02, l'Evangelion Unité-01 émerge du Quartier Général de la NERV en provoquant de nombreuses destruction autour d'elle. Lorsque son pilote, Shinji Ikari, constate l'état de son allié, il perd la raison et met en place les derniers éléments pour initier le Third Impact, avec le retour sur Terre de la Lance de Longinus. Les Modèles de Production en Série se mettent en place et emporte l'Eva dans le ciel. Quelques instants après, Lilith déterre la Lune Noire et anéanti une grande partie de l'Asie de l'Est.

Bilan

Les pertes de la NERV sont nombreuses

Les pertes totales lors de l'opération sont incertaines, dût au fait que les effectifs des forces en présences sont inconnus. Il semble cependant clair que la JSSDF avait un avantage certain sur la NERV, dont le budget pour la défense avait été diminué par la SEELE en prévision de cette attaque. En un temps record, les forces armées de la JSSDF sont parvenus à neutraliser les communications de la NERV et à pénétrer son QG. Une telle efficacité d'action a notamment été à l'origine de la défaite de la NERV qui n'a pas su comment réagir, elle qui était habitué à combattre les Anges. Elle parvient tout de même à protéger le MAGI, ses deux Evangelions, ainsi que l'accès à Lilith.

Avec l'arrivée de l'Evangelion Unité-01, l'opération en cours prend une autre tournure qui échappe à la JSSDF. Ces événements se déroulent en faveur de la SEELE qui n'a désormais plus besoin de prendre d'assaut le quartier général de la NERV. Quelques instants plus tard, la tentative de complémentarité de Gendo Ikari échoue et le Third Impact a lieu, changeant à jamais la Terre.

Galerie

ICON Wiki Galerie.svg Cet article a une collection d'images. Pour voir sa galerie, visitez Invasion du quartier général de la NERV/Galerie.

Filmographie

Manga

Note

Voir aussi

Événements de la franchise Evangelion
Neon Genesis Evangelion Chronologie · Plan de Complémentarité de l'Homme · Invasion du quartier général de la NERV
First Impact · Second Impact · Third Impact
Rebuild of Evangelion Opération Yashima · Opération US · Plan de Complémentarité de l'Homme
First Impact · Second Impact · Near Third Impact · Fourth Impact · Additional Impact
Advertisement