Wiki Evangelion
Advertisement
Wiki Evangelion
Cette page est en rapport avec Rebuild of Evangelion.Cette page traite d'un sujet existant.
ICON Wiki A verifier.svg Cet article n'a pas encore été vérifié. Il peut contenir des erreurs factuelles, ainsi que des fautes d'orthographes, de syntaxe et de structure. La vérification sera réalisée dès que possible.

Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone (ヱヴァンゲリヲン新劇場版:序 Evangelion Shin Gekijōban: Jo?) est un film d'animation japonais co-réalisé par Kazuya Tsurumaki et Masayuki sorti en 2007. Il s'agit du premier volet de la quadrilogie Rebuild of Evangelion. L'histoire adapte les six premiers épisodes de la série télévisée Neon Genesis Evangelion, et propose une nouvelle version de l'histoire originale. Le film est suivi, en 2009, par Evangelion: 2.0 You Can (Not) Advance, toujours réalisé par Tsurumaki et Masayuki.

Synopsis

En 2000, une gigantesque explosion se produit en Antarctique, nommé Second Impact, se produit et dévaste la Terre. Quinze ans plus tard, l'Humanité a surmonté cet événement. Mais de mystérieuses créatures nommées Anges font leur apparition et tentent d'atteindre Tokyo-3, la nouvelle capitale-forteresse du Japon. Pour les combattre, l'organisation secrète NERV a mis au point une arme ultime, l'« Evangelion » ou « EVA », géant anthropoïde pilotée comme une simple mécanique, mais en réalité créature bien mystérieuse. Shinji Ikari, quatorze ans, se rend à Tokyo-3 sur invitation de son père, qu'il n'a pas revu depuis plusieurs années. Il est loin de se douter qu'il sera impliqué dans un conflit qui pourrait bien signifier la fin de l'humanité quoi qu'il arrive...

Résumé détaillé

Shinji Ikari arrive vers Tokyo-3

L'Evangelion Unité-01

Plusieurs années après l'avoir abandonné, Gendō Ikari demande à son fils de le rejoindre au siège de la NERV à Tokyo-3. Alors que Shinji Ikari attend Misato Katsuragi pour le conduire, une mystérieuse créature géante nommé Ange apparaît. L'armée tente d'arrêter ce monstre qui se dirige vers Tokyo-3, mais même les armes de destruction massive sont inefficaces. Arrivé au Quartier Général de la NERV, Shinji fait la rencontre de Ritsuko Akagi et il découvre l'existence des Evangelions. Gendō ordonne à son fils de monter à bord de l'Evangelion Unité-01 pour combattre l'Ange. À contre cœur, le garçon accepte. Effrayé par son adversaire, l'Eva-01 est mise à mal lors du combat. Alors qu'elle semble incapable de se battre, l'Unité-01 se réveille et parvient à vaincre l'Ange dans un déchainement de violence.

Les dégâts provoqués par le Quatrième Ange et l'Unité-01

Cependant, Shinji n'était pas responsable de ces actions. Il se réveille plusieurs heures plus tard à l'hôpital, alors que la NERV tente de couvrir les dégâts provoqués par le combat. Misato se sent concernée par Shinji, encore plus lorsqu'elle voit la relation qu'il entretient avec son père. Elle accepte qu'il vienne vivre chez elle et devient sa tutrice. Shinji intègre aussi le collège de Tokyo-3, mais il ne se fait pas d'ami. L'un de ses camarades de classe, Tōji Suzuhara, le frappe même et le prend pour responsable de l'hospitalisation de sa sœur qui a été blessée lors de l'attaque de l'Ange.

Shinji parvient à vaincre le Cinquième Ange

Plusieurs jours après la première attaque, un nouvel Ange fait son apparition à Tokyo-3. Shinji est contraint de monter à nouveau dans l'Evangelion. Les civils de la ville ont tous rejoints des abris le temps de l'attaque. Cependant, Kensuke Aida parvient à convaincre son ami Tōji de sortir pour observer le combat entre l'Ange et l'Eva. Malgré l'entrainement qu'il a reçu, Shinji se retrouve à nouveau en difficulté contre son adversaire et risque de mettre en danger ses deux camarades qui se trouvent à proximité. Après avoir mis les garçons en sécurité dans le cockpit de l'Eva, le pilote se jette sur l'Ange malgré l'ordre de retraite de Misato. Il parvient à le vaincre, mais son insubordination amène Misato à le sanctionner. Incapable de faire face à la situation dans laquelle il vit, Shinji fugue. Il erre quelque temps dans les rues de la ville et dans la campagne aux alentours. Finalement, lassé de fuir, il finit par laisser les agents de la NERV le ramener. Shinji retourne vivre chez Misato, et Tōji s'excuse pour son comportement. Le pilote souhaite en apprendre plus sur Rei Ayanami, la mystérieuse pilote de l'Evangelion Unité-00 qui entretient une relation privilégiée avec Gendō. Mais l'adolescente reste froide et distante, elle obéit simplement aux ordres que lui donne la NERV. Quelques jours plus tard, un nouvel Ange apparaît au-dessus de la ville. L'Eva-01 est immédiatement déployée, mais l'adversaire riposte violemment avec un tir laser qui manque de tuer Shinji. Désormais débarrassé de toute menace, l'Ange commence à percer un trou pour atteindre le Quartier Général de la NERV. Misato met en place un plan pour vaincre ce puissant ennemi, en utilisant un fusil expérimental alimenté par toute l'énergie électrique du Japon. L'Unité-01 doit manier l'arme pendant que l'Unité-00 la protège avec un grand bouclier.

Le Deuxième Ange

Le Sixième Ange attaque la NERV

Shinji n'est pas particulièrement motivé par cette mission. Pour lui faire comprendre l'importance de ce qu'il accomplit, Misato lui montre le Deuxième Ange emprisonné dans les sous-sols de la NERV. Si un Ange parvient à le rejoindre, cela provoquerait un Third Impact et la fin de l'humanité. Shinji accepte de monter à bord de l'Unité-01. Avant que la mission ne commence, le garçon a de nouveau l'occasion de parler avec Rei et de connaitre ses motivations à piloter. Lorsque la mission commence, Shinji rate son premier tir, ce qui permet à l'Ange de riposter avec violence. Après s'être ressaisi, il réajuste la ligne de tir du fusil et s'apprête à faire feu à nouveau. L'Ange attaque à nouveau, mais l'Unité-00 protège Shinji grâce à son bouclier. Le second tir est une réussite et l'ennemi est vaincu. L'Unité-00 est très endommagée et Shinji se précipite pour porter secours à Rei. Les deux pilotes se font désormais confiance pour surmonter les obstacles.

La construction d'une Evangelion sur la Lune

Au même moment sur la Lune, un mystérieux garçon se lève d'un cercueil de pierre. La SEELE lui annonce que son heure est proche alors qu'une Evangelion est en cours de construction face à lui. Le garçon tourne son regard vers la Terre et exprime son souhait de rapidement rencontrer Shinji.

Fiche technique

ICON Wiki Staff.svg Pour consulter la liste des personnes ayant travaillées sur cet article, visitez Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone/Crédits.
  • Titre original : ヱヴァンゲリヲン新劇場版:序 (Evangelion Shin Gekijōban: Jo?)
  • Titre international : Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone
  • Direction : Hideaki Anno
  • Réalisation : Masayuki (Part A) et Kazuya Tsurumaki (Part B)
  • Scénario : Hideaki Anno
  • Character design : Yoshiyuki Sadamoto
  • Mechanical design : Ikuto Yamashita
  • Storyboard : Hideaki Anno, Kazuya Tsurumaki, Shinji Higuchi et Tomoki Kyōda
  • Direction de l'animation : Shunji Suzuki (Chef), Takeshi Honda (mecha), Atsushi Okuda, Hidenori Matsubara, Kazuchika Kise et Yuji Moriyama
  • Direction artistique : Hiroshi Katō et Tatsuya Kushida
  • Musique : Shirō Sagisu
  • Montage : Hiroshi Okuda
  • Production : Toshimichi Otsuki
  • Société de production : Khara
  • Sociétés de distribution : The Klockworx (Japon), Dybex (France)
  • Pays d'origine : Japon
  • Langue originale : japonais
  • Format : couleur - 35 mm - 1,85:1 - Dolby Digital EX / DTS-ES
  • Genre : action, science-fiction
  • Durée : 98 minutes / 101 minutes (version 1.11)
  • Dates de sortie :
    • Japon : 01 septembre 2007
    • France : 09 juin 2008 (Festival d'Annecy) ; 08 novembre 2008 (Festival Asiexpo de Lyon) ; 04 mars 2009 (sortie nationale)

Distribution

Article principal: Distributions des rôles à l'international

Voix originales

Voix françaises

Premier doublage (2009)

  • Vincent De Bouard : Shinji Ikari
  • Marie Diot : Misato Katsuragi
  • Francoise Escobar : Rei Ayanami
  • Gérard Rouzier : Gendō Ikari
  • Jean-Marco Montalto : Kaworu Nagisa
  • Pascale Chemin : Ritsuko Akagi
  • Cédric Barbereau : Tōji Suzuhara
  • Jacques Albaret : Kōzō Fuyutsuki
  • Susan Sindberg : Yui Ikari / Hikari Horaki
  • Serge Noël : Keel Lorentz
  • Renaud Heine : Makoto Hyūga
  • Julie Petitrenaud : Maya Ibuki
  • Jean-Marco Montalto : Shigeru Aoba
  • François Creton : Kensuke Aida

Deuxième doublage (2020)

  • Donald Reignoux : Shinji Ikari
  • Laurence Bréheret : Misato Katsuragi
  • Élisabeth Ventura : Rei Ayanami / Yui Ikari
  • Julien Kramer : Gendō Ikari
  • Alexis Tomassian : Kaworu Nagisa
  • Marie Chevalot : Ritsuko Akagi
  • Adrien Larmande : Tōji Suzuhara
  • Guy Chapellier : Kōzō Fuyutsuki
  • José Luccioni : Keel Lorentz
  • Taric Mehani : Makoto Hyūga
  • Marie Nonnenmacher : Maya Ibuki
  • Benoît du Pac : Shigeru Aoba
  • Gabriel Bismuth-Bienaimé : Kensuke Aida
  • Lila Lacombe : Hikari Horaki

Apparitions

Personnages

Evangelions

Anges

Production

Genèse

Après avoir passé plusieurs années loin de la franchise Evangelion, Hideaki Anno retourne vers sa série phare en 2002 en supervisant la restauration de la série originale pour la sortie DVD Renewal of Evangelion. Après avoir traversé un passage à vide au début des années 2000, il commence à envisager de nouveau projet et notamment une suite à Neon Genesis Evangelion après la sortie du DVD de Nadia, le secret de l'eau bleue[1]. Anno est aussi inspiré par la franchise Gundam pour que sa propre franchise soit un pilier de contenu pour de nouveaux et d'anciens animateurs qui l'enrichiraient avec de nouveaux contenus audiovisuels[1]. Cependant, il réalise à cette époque que le studio Gainax est mal en point. Alors qu'il est toujours garant de la compagnie, il se plonge véritablement dans les finances de l'entreprise et découvre que de nombreuses personnes employées par l'entreprise ne contribuaient pratiquement à rien[2]. Bien qu'il continue d'épauler son élève Kazuya Tsurumaki qui réalise l'OVA Diebuster, Anno souhaite s'éloigner de Gainax qu'il voit comme un obstacle créatif.

Il serait difficile d'apporter une nouvelle ambiance au studio qui l'a fait dans le passé, il y avait une autre série télévisée prévue à Gainax à l'époque et la jeune génération de personnel continuerait de se retenir de s'exprimer hors de la déférence envers moi en tant qu'ancien. Mais la principale raison était que je pouvais contrôler le budget de production et m'assurer que le personnel et les employés pouvaient obtenir les avantages et les bénéfices qui leur étaient dus.

C'est ainsi que, avec l'aide de Moyoko Anno, et de ses amis Takahashi Tsutomu et Todoroki Ikki, Anno fonde son propre bureau le 17 mai 2006 : Khara[3]. Toutefois, pour faire prospérer ses projets, Anno a besoin de financement et décide pour cela de produire un film Evangelion en tout premier lieu. Son idée première est de réaliser une restauration de la série pour grand écran. Pour cela, il souhaite utiliser directement les négatifs de l'anime. Anno imagine ce projet comme quelque chose de relativement simple, semblable à une sorte de compilation de scènes, ce qui permettrait de sortir un film tous les six mois. Hiroshi Haraguchi et d'autres membres de l'équipe commencent le travail de restauration et de récupération des matériaux de production de Neon Genesis Evangelion avant même qu'un storyboard ne soit mis en place[1]. Mais ils se rendent rapidement compte de la difficulté de l'opération à cause de la mauvaise qualité d'image[4][1]. Il décide plutôt de se lancer dans un travail de recréation au format numérique qu'il nomme Rebuild of Evangelion et, avec Toshimichi Ōtsuki, sollicite plusieurs studios d'animation pour ce travail. Mais aucun ne répond favorablement à la demande. Le producteur Munetada Ogasawara suggère à Anno de réaliser lui-même ce film d'animation[4].

Développement

Au cours de l'été 2006, plusieurs rumeurs parlent déjà de la production d'un ou plusieurs films Evangelion, alors que Khara lance des appels à candidature pour des animateurs[5]. Kazuya Tsurumaki accepte avec des réserves le rôle de coréalisateur que lui propose Anno. De son côté, Toshimichi Ōtsuki propose à Masayuki d'être le second réalisateur du film[1].

Le projet n'a pas pour vocation d'être un simple remake de la série originale. Tsurumaki suggère de tromper le spectateur en faisant en sorte que le premier film suivent la trame narrative de la série, puis de le surprendre avec de nouveaux éléments. Dès lors, la production du film s'accélère autour de cette idée, ainsi que celle de sa suite déjà en préparation[1]. Higuchi rejoint Khara pour travailler sur le storyboard et plus particulièrement sur la scène finale du film. Il s'inspire de la réalisation de Kenji Kamiyama[1]. Tomoki Kyōda rejoint Higuchi vers la fin du mois de juillet 2006 (après avoir été convaincu par Anno des problèmes de l'industrie de l'animation japonaise) pour travailler sur les scènes de dialogue[1]. Il écrit sans réelles directives. Son storyboard est corrigé par Tsurumaki qui propose une ambiance différente de Kyōda. De manière globale, plusieurs membres de l'équipe se sont plaint que le ton était trop différent de Neon Genesis Evangelion. Anno apprécie le travail de Kyōda mais rejoint l'avis de ses employés. Le storyboarder décide alors de prendre les meilleures parties de son storyboard et de le réécrire à nouveau[1]. Tsurumaki travaille sur le storyboard entre octobre et décembre 2006, et corrige aussi le travail fourni par Higuchi.

De nouvelles scènes sont écrites dans le script et les membres de l'équipe sont invités à apporter de nouveaux éléments. Plusieurs éléments du scénario original de la série sont supprimée pour rendre l'intrigue plus claire, et d'autres sont altérés pour faire comprendre aux spectateurs qu'il regarde une œuvre différente de Neon Genesis Evangelion.

Ikuto Yamashita rejoint le projet à la fin de l'année 2005 et reprend son rôle de mecha designer. Il imagine un nouveau logo pour la NERV et redessine les Evangelions en réutilisant certaines idées qu'il n'avait pas pu exploiter dans la série originale[6]. Anno souhaite que leurs aspects se rapprochent de celle de costume telle qu'on peut le voir dans des films de tokusatsu, pour communiquer un sentiment de peur[1]. Le travail de designer est aussi confié à Takeshi Honda. Bien qu'il ne devait rejoindre Khara qu'à l'automne 2007 pour la production du second film, il arrive plus tôt que prévu et dessine le fusil à positron et d'autres équipements pour les Evangelions. Il souhaite s'impliquer davantage, notamment sur l'animation et les effets spéciaux, mais il doit se contenter de faire des corrections par manque de temps. Ce sera notamment lui qui aurait proposé de changer les proportions des Evangelions[1].

Animation

C'est en septembre 2006, dans les pages du magazine Monthly Newtype qu'est officiellement annoncé la création du studio d'animation Khara[7], et la production de quatre longs métrages d'animation Evangelion avec une sortie prévue pour l'été 2007 pour le premier[8]. D'abord annoncé sous le nom Rebuild of Evangelion: 01, il est renomméEvangelion: 1.0 You Are (Not) Alone par la suite[9]. Anno a toujours pour ambition de proposer un portage sur grand écran de la série en apportant seulement quelques modifications. Mais le travail de recréation et l'utilisation d'image de synthèse font rapidement grimper le budget du film. Le film réutilise en effet certaines animations-clef de la série originale dans des versions retravaillées, notamment pour adopter le format 1,85:1 pour le cinéma contre le format 4:3 de la série télévisée. Des éléments en 3D ont été incorporés surtout pour les bâtiments et les véhicules, facilitant ainsi leur animation et diminuant leur coût. Même s'il reste très proche de la série originale, le film apporte une version retravaillée du combat entre la NERV et le Sixième Ange (Ramiel) grâce aux outils numériques permettant de dynamiser la scène.

Plusieurs animations sont directement reprises de la série et du travail de collecte réalisé par Haraguchi. Plusieurs scènes doivent être entièrement refaite, et Anno veille scrupuleusement à ce que le film est une harmonie esthétique entre les anciens et les nouveaux plans. De très nombreux décors doivent notamment être refaits, car ceux utiliser dans la série sont trop détériorée ou utilisable[1]. Anno a conscience que le monde de l'animation a bien évolué depuis le milieu des années 1990, principalement grâce au développement de l'infographie et du travail par ordinateur. Il fonde donc une branche dédiée à ce domaine au sein de Khara et choisi Hiroyasu Kobayashi comme directeur des effets spéciaux. N'étant pas familier avec ces nouvelles technologies, Kazuya Tsurumaki et Masayuki dirigent cette partie de la production. Kobayashi est rejoint par Daisuke Onizuka qui a précédemment travaillé avec Tsurumaki sur Diebuster. Les deux hommes ont pour instruction de créer des images évoquant des miniatures et des maquettes de film. Ils modélisent en premier l'Evangelion Unité-01 sous la supervision d'Anno et de Takeshi Honda. Kobayashi s'est occupé de la modélisation et Onizuka de l'animation, apportant des modifications et des ajouts bien après la fin de la phase de storyboarding. La modélisation 3D permet de fournir beaucoup plus de détail notamment dans la conception des bâtiments de Tokyo-3 sur lesquels Anno ne cesse de donner de nouvelles indications[1].

La conception du Sixième Ange demande beaucoup plus de travail que les autres à cause de son apparence changeante. Le storyboard de Shinji Higuchi le dessine de façon grossière et indique simplement que l'Ange prend une forme impossible à comprendre dans l'espace. N'ayant pas d'image de référence, les animateurs font face à une grosse difficulté pour reproduire l'idée de Higuchi. Tsurumaki dessine une ébauche possible de l'Ange et de ses transformations, mais ses idées ne seront pas reprises à l'identique. L'animation du Sixième Ange est finalement achevée en août 2007, seulement quelques semaines avant la sortie du film[1].

Avec son studio, Anno souhaite éviter les erreurs commises par Gainax, notamment en ce qui concerne les finances et s'assurer que les animateurs et les dessinateurs touchent ce qui leur est dû[2]. Ce traitement de faveur à l'égard de l'équipe de production est en partie dû à l'absence de comité de production. Cette idée a été proposée à Anno par Ōtsuki. Seul King Records se place comme garant pour le studio qui prend tous les risques financièrement en cas d'échec[4]. L'absence de comité de production est une singularité dans le domaine de l'animation, et permet à Khara de jouir d'une liberté financière et créative complète. Le studio gère l'ensemble de la création du film en interne, jusqu'au financement de sa promotion[4].

Enregistrements des voix

L'ensemble du casting de la série originale fait son retour pour ce nouveau film Evangelion. Les enregistrements débutent officiellement le 31 juillet 2007 aux studios du Tokyo TV Center en présence de Masayuki et de Hideaki Anno[1]. Ce dernier donne un certain nombreux d'instructions aux comédiens et comédiennes, à l'exception de Megumi Ogata à qui il demande de jouer à sa convenance[10]. La présence d'Akira Ishida au studio d'enregistrement sert à faire comprendre que les prochains films Evangelion n'auront rien à voir avec la série. Pendant ces enregistrements, Anno lui donne une explication sur la relation entre Shinji et Kaworu dans les prochains films, ce qui lui permet de baser son interprétation sur ce qu'il a compris[11]. Kotono Mitsuishi et Fumihiko Tachiki reprennent respectivement leur rôle de Misato Katsuragi et Gendō Ikari. Désormais plus âgés depuis la série originale, ils peuvent moduler plus facilement leur voix pour les faire correspondent à l'âge des personnages qu'ils incarnent[10][12].

Bande originale

Le compositeur Shirō Sagisu revient aussi pour réaliser la bande originale du film. Pour composer, il demande à consulter le storyboard du film pour obtenir le plus d'informations possibles, lui qui a l'habitude d'écrire en en sachant le moins. Il récupère les partitions originales de la série télévisée chez King Records et la visionne en DVD[1]. Sa première réunion chez Khara a lieu le 16 mars 2007 pour demander des conseils à Hideaki Anno. Sagisu écrit la bande originale à Paris et l'enregistre à Londres aux studios Abbey Road[13]. La musique est écrite en cinq semaines et enregistrée en dix semaines. Dans la logique de la production, il réutilise presque exclusivement des compositions qu'il avait faites pour la série originale, et les réorchestre pour le cinéma. Ce travail est facilité par les technologies modernes qui lui permettent d'expérimenter de nombreuses choses. Une première démo de la bande originale est envoyée à Khara le 11 mai[14] et les enregistrements se terminent à Londres en juillet 2007.

Le·a chanteur·se populaire Hikaru Utada est sollicité·e pour écrire et interpréter la chanson utilisée dans le générique de fin, Beautiful World, et pour chanter une version de Fly Me to the Moon utilisée lors de la promotion du film. Au cours du mois de septembre, Utada bat le record du plus grand nombre de singles vendu en dématérialisé avec 10,5 millions de ventes, dont 800 000 uniquement pour le titre Beautiful World[15].

Titre Date de sortie Numéro de catalogue
Beautiful World/Kiss & Cry 29 août 2007 TOCT-40120
Music from Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone 26 septembre 2007 KICA-887
Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone Original Soundtrack 21 mai 2008 KICA-886

Accueil

Promotion

Le 09 septembre 2006, le magazine Monthly Newtype annonce la production de Rebuild of Evangelion (working title) (エヴァンゲリオン新劇場版 REBUILD OF EVANGELION(仮題) Evangerion Shin Gekijōban REBUILD OF EVANGELION (kadai)?)[8]. Le premier film est annoncé pour sortir en l'été 2007 et le second en 2008. Les deux derniers films de cette quadrilogie sont prévus pour sortir en même temps en 2008 également.

Le 17 février, dans les principaux cinémas du pays, des informations concernants les intentions de Hideaki Anno sont dévoilées dans des publications spéciales. La date de sortie du premier film est officialisée pour le 01 septembre 2007[16]. Les titres du film, ヱヴァンゲリヲン新劇場版:序 (Evangelion Shin Gekijōban: Jo?) et Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone, sont dévoilés le 11 avril.

Les préventes de billet débutent le 28 avril 2007 avec un ticket spécial arborant le nouveau logo de la NERV et vendu avec un porte-clef[17]. Le second ticket est mise en vente le 09 juin et représente cette fois l'Evangelion Unité-01[18]. Un troisième et dernier, ticket représentant Rei Ayanami est disponible à partir du 07 juillet avec un tapis de souris en cadeau[19].

Il existe aussi des tickets en édition limitée exclusive dans les magasins Animate entre le 15 juin et le 12 juillet[20], ainsi que des tickets Petit Eva disponible à partir du 01 juillet dans les magasins Lawson.

Le 28 juin 2007, Khara dévoile que le·a chanteur·se Hikaru Utada interprétera la chanson Beautiful World pour le générique de fin du film. Pour la promotion, la franchise Evangelion fait la une de l'édition japonaise du magazine Rolling Stone du mois d'août. Khara compte aussi sur plusieurs partenariats commerciaux notamment avec la chaîne de restauration Pizza Hut[21], Doritos ou encore la marque de café UCC Ueshima Coffee Co..

Accueil critique

Les critiques du film sont très majoritairement positive de la part de la presse spécialisée et des fans de la franchise Evangelion[22]. L'animation et les visuels sont loués, notamment pour l'utilisation de l'image de synthèse[23]. Le site Cinemarche les décrit comme "des images puissantes qui n'ont jamais été expérimentées auparavant"[24], et le site Anime Kansou fait l'éloge du climax du film et du Cinquième Ange[25]. Certains changements par rapport à la série originale sont aussi mises en avant, comme la personnalité de Shinji Ikari[26][27][28] ou l'apparition de Kaworu Nagisa[29]. Certains changements, dû à la durée du film par rapport à la série originale, sont tout de même critiqués[30]. La présence de la mer rouge, d'une silhouette géante et d'une marque rouge sur la Lune interpellent certains spectateurs et plusieurs théories sont émises pour tenter de les expliquer. L'hypothèse la plus souvent émise serait que le film se déroule en réalité après les événements de The End of Evangelion, dans une sorte de nouvelle réalité.

À l'internationale, Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone reçoit également un accueil très positif. Sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, le film est crédité d'un score de 71 % d'avis positifs, sur la base de 7 critiques collectées, et d'un score de 86 % par le public[31]. Sur le site d'Allociné, le film obtient une note de 2,9 sur 5, sur la base de 15 critiques de presse collectées[32]. Les spectateurs lui donnent une note moyenne de 3,8/5. Les utilisateurs de Sens Critique lui accorde une moyenne de 7,3/10[33].

Sur Metacritic, le film obtient une note moyenne pondérée de 66 sur 100, sur la base de 4 critiques collectées[34]. L'aspect technique est salué, mais certaines critiques s'interrogent sur l'intérêt du film qui est parfois vu comme un résumé tronqué du début de la série[35][36][37]. La magazine The Escapist estime que le film est mal rythmé [38]. La critique du New York Times déclare que le scénario est trop condensé, et regrette la suppression de scènes humoristiques ou de caractérisation de personnages présents dans la série originale. Cette critique s'achève en insistant les lecteurs a plutôt visionné Neon Genesis Evangelion et estime que la franchise devient juste "une autre histoire de robot géant" avec ce film[39]. À l'inverse, le blog Kotaku explore les conflits des personnages d'une bien meilleure façon que l'œuvre originale[40].

Box office

Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone sort le 01 septembre 2007 dans 84 cinémas sur le territoire japonais. Lors des deux premiers jours d'exploitation, le film rapporte 280 millions de yens avec 236 158 de tickets vendus, se plaçant directement en première position du box-office[41]. Cependant, le film chute dès la deuxième semaine en deuxième position du box-office japonais, puis quatrième la semaine suivante[42]. Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone a déjà rapporté 1,468 milliards de yens, soit 18 milliards de plus que The End of Evangelion, et 368 milliards de plus que Evangelion: Death and Rebirth sortis tous les dix ans auparavant[43]. Le film reste deux semaines en huitième position avant de dégringoler en quinzième place lors de sa 9ᵉ semaine d'exploitation. Quelques jours avant sa sortie, le film est choisi pour clôturer 12ᵉ Festival international du film de Busan en Corée, le 12 octobre 2007.

Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone rapporte presque 1,8 milliard de yens faisant du film un succès surprise, d'autant plus pour le jeune studio d'animation Khara inc.. Le film se place en quatrième position des films d'animation ayant le plus rapporté en 2007 derrière les films Détective Conan : Jolly Roger et le Cercueil bleu azur, Doraemon: Nobita's New Great Adventure into the Underworld et Pokémon : L'Ascension de Darkrai[44].

À l'international, le film sort en premier en Afrique du Sud le 17 janvier 2008 lors de projection limitée. En Corée du Sud, Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone sort le 24 janvier 2008 après avoir été le film de clôture du Pusan International Film Festival le 18 octobre 2007. Les États-Unis auront droit à de nombreuses projections limitées notamment lors de festival et de convention, en 2008 et 2009. En France, le film est projeté pour la première fois lors du festival d'Annecy en juin 2008, puis lors du Lyon Asiexpo Film Festival, le 08 novembre. Il connaît ensuite une sortie sur tout le territoire métropolitain le 04 mars 2009. À l'international, le film rapporte 940 120 $.

Classement Recettes Cinémas
Semaine Cumulée
Semaine 1 1 2 418 701 $ 84
Semaine 2 2 1 621 575 $ 6 256 642 $ 85
Semaine 3 1 262 402 $ 8 976 123 $ 91
Semaine 4 4 820 836 $ 11 203 840 $ 82
Semaine 5 7 539 859 $ 12 774 801 $ 91
Semaine 6 8 395 909 $ 13 721 300 $ 90
Semaine 7 295 188 $ 14 460 078 $ 95
Semaine 8 10 225 720 $ 14 970 323 $ 93
Semaine 9 15 151 797 $ 15 343 699 $ 83

Ressortie

Evangelion: 1.0 connaît de plusieurs ressorties dans les salles de cinéma japonaises. La première a lieu entre le 26 avril au 16 mai 2008 dans deux cinémas de Tokyo à l'occasion de la sortie du DVD Evangelion: 1.01 You Are (Not) Alone. En 2020, pour la sortie du film Evangelion: 3.0+1.0 Thrice Upon A Time, Khara inc. programme la ressortie des trois premiers films Rebuild of Evangelion lors de séance unique au cours du mois de décembre. À cette occasion, les films sont proposés en MX4D et 4DX. Evangelion: 1.11 You Are (Not) Alone ressort le 04 décembre 2020 dans 82 cinémas au Japon[45].

Sortie vidéo

Le film sort en DVD le 25 avril 2008 sous le titre Evangelion: 1.01 You Are (Not) Alone. L'édition simple du DVD sort quelques jours après, le 21 mai. Hideaki Anno souhaite une version du film optimisée pour le format vidéo. Des changements mineurs à l'image sont réalisés et justifie le changement de titre. L'édition spéciale du DVD se vend à 219 000 d'exemplaires la première semaine de sa sortie[46]. Il est le troisième DVD le plus vendu de l'année 2008, tandis que l'édition simple est le plus vendu de l'année.

À l'occasion de la sortie de sa suite, Evangelion: 2.0 You Can (Not) Advance, le film connaît de nouvelles modifications. Il sort en blu-ray et DVD sous le titre Evangelion: 1.11 You Are (Not) Alone le 27 mai 2008. De nouvelle scène sont ajoutées et rallonge le film de deux minutes. La technologie Super Bit Mapping (SBM) est utilisée permettant d'améliorer la qualité des dégradés de couleurs[47]. Le blu-ray se vend à 49 000 millions d'exemplaires la première semaine de sa sortie. Il bat le record de vente autrefois établit par le film The Dark Knight avec 29 000 exemplaires. Evangelion: 1.11 You Are (Not) Alone bat une seconde fois le film de Christopher Nolan en tant que blu-ray le plus vendu au Japon, grâce à ses ventes records de 63 000 exemplaires en trois semaines (contre 56 000 exemplaires). Evangelion: 1.11 va tenir ce record jusqu'à la sortie du film This is it en février 2010.

Pour la promotion du film Evangelion: 3.0+1.0 Thrice Upon A Time, les utilisateurs premium de l'application EVA EXTRA peuvent profiter gratuitement du film sur smartphone et tablette, du 7 mars au 31 mars 2020[48].

Titre Date de sortie Numéro de catalogue Contenu
DVD
Evangelion 1.01: You Are (Not) Alone (Edition limitée) 25 avril 2008 KIBA-91526 Contient 2 DVD
Evangelion 1.01: You Are (Not) Alone 21 mai 2008 KIBA-1526
Evangelion 1.01: You Are (Not) Alone KIBR-641 Version disponible pour la location
Evangelion 1.11: You Are (Not) Alone 27 mai 2009 KIBA-1663 Version longue
Evangelion 1.11: You Are (Not) Alone 24 juin 2009 KIBR-933 Version longue
Version disponible pour la location
Blu-ray
Evangelion 1.11: You Are (Not) Alone 27 mai 2009 KIXA-9 Version longue

Diffusion à la télévision

Le film est diffusé dans le programme Friday Roadshow sur la chaîne Nippon Television le 03 juillet 2009 à l'occasion de la sortie au cinéma de Evangelion: 2.0 You Can (Not) Advance[49]. Cette diffusion est réitérée le 09 novembre 2012 pour la sortie du troisième opus : Evangelion: 3.0 You Can (Not) Redo. Les six premières minutes du nouveau long métrage sont également diffusées en exclusivité ce soir-là. Le 22 août 2014, à l'occasion de l'EVA Festival, les trois films sont diffusés. Pour la sortie du film Evangelion: 3.0+1.0 Thrice Upon A Time, il est de nouveau diffusé en 2021.

Chaîne Programme Date Horaire Audience Version
Nippon TV Friday Road Show 03 juillet 2007 21:00 12,7% 1.01
09 novembre 2012 12,8%
22 août 2014 9,5%
NHK BS4K - 18 avril 2020 23:00 - 1.11
NHK BS Premium 09 mai 2020 23:30
NHK General TV 26 août 2020 23:45 2.0%
NHK BS4K 12 septembre 2020 21:00 -
Nippon TV Friday Road Show 15 janvier 2021 21:00 7,4% 1.01

Récompenses

  • 22ᵉ Digital Content Grand Prix 2007 : Prix du président
  • 25ᵉ Golden Gross Award 2007 : Topic Award
  • 31ᵉ Japan Academy Film Prize 2008 : Meilleur film d'animation
  • 7ᵉ Tokyo Anime Award 2008
  • 13ᵉ Animation Kobe 2008 : Meilleur film d'animation
  • Festival Cinémas et Cultures d'Asie 2008 - Prix du public du film d'animation
  • 7ᵉ MTV Video Music Awards Japan 2008 : Meilleur clip vidéo pour Beautiful World de Hikaru Utada

Galerie

ICON Wiki Galerie.svg Cet article a une collection d'images. Pour voir sa galerie, visitez Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone/Galerie.

Notes

  • Le numéro de la carte d'identité de Shinji Ikari est "NCC-1701" en hommage au USS Enterprise NCC-1701 de la série Star Trek.
  • La version originale du film présentaient plusieurs erreurs. Lorsque que Misato Katsuragi et Shinji Ikari sont dans l'ascenseur, juste avant de rencontrer Ritsuko Akagi, les instructions imprimées à côté de l'affichage des niveaux montre l'inscription "Emargency" au lieu de "Emergency". Une erreur similaire est visible pendant l'Opération Yashima lorsque "Storage" est écrit "Strage". Ces erreurs sont corrigées lors de la sortie vidéo du film.

Voir aussi

Liens externes

Références

  1. 1,00 1,01 1,02 1,03 1,04 1,05 1,06 1,07 1,08 1,09 1,10 1,11 1,12 1,13 1,14 et 1,15 (jp) Khara, Evangelion: 1.0 Complete Records Collection, GroundWorks, 2008 (ISBN 978-4-9050-3301-1)
  2. 2,0 et 2,1 (en) Kim Morrissy, "Hideaki Anno Details His Falling Out With Gainax", Anime News network, 30 décembre 2019 [lire en ligne]
  3. (en) "History", khara.co.jp [lire en ligne]
  4. 4,0 4,1 4,2 et 4,3 (en) Dimitri Seraki, "Translation – 10 Years of Khara, interview with Hideaki Anno Part 1", Full Frontal, 15 octobre 2019 [lire en ligne]
  5. (en), Jonathan Mays, "New Hideaki Anno Project in the Works", Anime News Network, 07 août 2006 [lire en ligne]
  6. (jp) Ikuto Yamashita, Sore o Nasumono, Kadokawa Shoten, 1998 (ISBN 4-0485-2908-0)
  7. (en) "Personal Biography", Hideaki Anno Official Web, 2011 [lire en ligne]
  8. 8,0 et 8,1 (jp) Monthly Newtype, 1985-2022, octobre 2006, 10 septembre 2006
  9. (jp) "Evangerion <Shin Gekijō-ban> REBUILD OF EVANGELION (kadai) zen 4 busaku, seisaku happyō!", gainax.co.jp, 09 septembre 2009 [archive]
  10. 10,0 et 10,1 (jp) Evangelion: 1.0 Entry File 1, Kadokawa Shoten, 2007 (ISBN 4-0485-4119-6)
  11. (jp) Khara, Evangelion: 2.0 Complete Records Collection, GroundWorks, 2010 (ISBN 978-4-9050-3300-4)
  12. (jp) Evangelion: 3.0 You Can (Not) Redo, Khara, 2012
  13. (jp) "2007-Nen 9 tsuki 26-nichi hatsubai! "Evangelion Shin Gekijō-ban: Jo" Special Album", evangelion.co.jp, 18 septembre 2007 [lire en ligne]
  14. (jp) "Evangelion Shin Gekijō-ban seisaku nikki", eva.yahoo.co.jp, 11 octobre 2007 [lire en ligne]
  15. (en) Gavin J Blair, "Pusan closer makes music in digital arena", The Hollywood Reporter, 05 octobre 2007, [lire en ligne]
  16. (jp) "Evangelion "Shin Gekijō-ban" 9 tsuki 1-nichi kōkai "gendai ni kokorozashi shimesu" to Anno sō kantoku ga ketsui" ["Le nouveau Evangelion sortira le 1er septembre, le réalisateur Anno "aspire à l'âge présent""], mainichi.co.jp, 19 février 2007 [archive]
  17. (jp) Khara, "Kanzen sūryō gentei chiketto daiichidan!" ["Le premier ticket en quantité limitée !"], evangelion.co.jp, 11 avril 2007 [[lire en ligne]
  18. (jp) Khara, "Kanzen sūryō gentei tokubetsu kanshō-ken <dainidan>" ["Billets spéciaux en quantité limitée <2nd>"], evangelion.co.jp, 16 mai 2007 [lire en ligne]
  19. (jp) Khara, "Kanzen sūryō gentei tokubetsu kanshō-ken dai 3-dan no tokuten wa "Ayanami Rei Mouse Pad" ni kettei" ["Le tapis de souris Rei Ayanami sera le bonus du troisième billet spécial en édition limitée"], evangelion.co.jp, 06 juillet 2007 [lire en ligne]
  20. (jp) Khara, "Animate gentei tokuten kuriafairusetto-tsuki", evangelion.co.jp, 07 juin 2007 [lire en ligne]
  21. (en) Egan Loo, "Pizza Hut Launches Evangelion Movie Campaign in Japan", Anime News Network, 06 septembre 2007 [lire en ligne]
  22. (en) Matthew Roe, "Hideaki Anno: After Evangelion", Anime News Network, 29 juin 2019 [lire en ligne]
  23. (jp) "Anata wa shinanai wa "Evangelion Shin Gekijō-ban: Jo" kansō hyōka rebyū", eizounokiwami.com, 04 mars 2019 [lire en ligne]
  24. (jp) Kurakyoko, ""Evangelion Shin Gekijō-ban: Jo" arasuji netabare to kansō kaisetsu. Anno Hideaki ga anime-kai no heisoku-kan o daha shita "sai kōchiku", Cinemarche, 18 avril 2020 [lire en ligne]
  25. (jp) "Evangelion Shin Gekijō-ban: Jo" rebyū", Anime Kandou, 22 septembre 2020 [lire en ligne]
  26. (jp) "Kon'ya-kin rō "Evangelion: Jo" Anno Hideaki wa naze 21 seiki no eiga ni 90-nendai yōso o shitsuyō ni nokoshita no ka", Excite, 15 janvier 2021 [lire en ligne]
  27. (jp) "Mi shichōde mo wakaru "Evangelion Shin Gekijō-ban: Jo" no netabare kaisetsu!", Anime Deeply, 31 mars 2020 [lire en ligne]
  28. (en) Ramsey Isler, "Rebuilding Neon Genesis Evangelion", IGN, 24 mai 2008 [lire en ligne]
  29. (jp) ""Evangelion Shin Gekijō-ban: Jo" netabare kansō kaisetsu kōsatsu! Kihon wa rimeiku mo kōsatsu shi gai no aru eiga", Filmest, 07 mars 2020 [lire en ligne]
  30. (jp) ""Evangelion Shin Gekijō-ban: Jo" 60-ten (100-ten manten-chū)", Movie Maeda [lire en ligne]
  31. (en) "Evangelion: 1.11 You Are (Not) Alone", Rotten Tomatoes (consulté le 03 avril 2021) [lire en ligne]
  32. "Evangelion: 1.11 You Are (Not) Alone", Allociné (consulté le 03 avril 2021) [lire en ligne]
  33. "Evangelion: 1.11 You Are (Not) Alone", Sens Critique (consulté le 03 avril 2021) [lire en ligne]
  34. (en) "Evangelion: 1.11 You Are (Not) Alone", Metacritic (consulté le 03 avril 2021) [lire en ligne]
  35. (en) Angelo Delos Trinos, "10 Ways The Rebuild Movies Made Evangelion Worse", CBR, 23 mars 2021 [lire en ligne]
  36. (en) Simon Abrams, "Review: Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone", Slant Magazine, 14 septembre 2009 [lire en ligne]
  37. (en) Carlo Santos, "Evangelion: 1.0.1 You Are [Not] Alone (dub version)", Anime News Network, 09 juillet 2009 [lire en ligne]
  38. (en) Tom Tonthat, "Anime Review: "Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone", The Escapist, 01 décembre 2009 [lire en ligne]
  39. (en) Mike Hale, "Saving the Earth With a Quasi-Human Partner", The New York Times, 17 septembre 2009 [lire en ligne]
  40. (en) Richard Eisenbeis, "Evangelion 1.11 is Way Better Than I Remember", Kotaku, 06 novembre 2012 [lire en ligne]
  41. (en) Egan Loo, "Japanese Box Office: August 25-26, September 1-2 (Updated)", Anime News Network, 03 septembre 2007 [lire en ligne]
  42. (en)Egan Loo, "Japanese Box Office, September 15–16, 22-23: Eva Drops", Anime News Network, 25 septembre 2007, [lire en ligne]
  43. (en) Egan Loo, "Evangelion: 1.0 is Now Top Grossing Eva Movie", Anime News Network, 03 octobre 2007, [lire en ligne]
  44. (en) Egan Loo, "Japanese Box Office: Top 10 Anime Movies of 2007", Anime News Network, 31 décembre 2007, [lire en ligne]
  45. (jp) Khara, ""Evangelion Shin Gekijō-ban: Jo-Ha-Q" 4D jōei kettei!" ["Evangelion 1.0, 2.0, 3.0 auront des projections 4D!"], evangelion.co.jp, 12 octobre 2020 [lire en ligne]
  46. (jp) "Shin sedai Eva ga kako saikō no uriage o kiroku!" ["Neon Genesis Eva enregistre des ventes record!"], Oricon Music, 29 avril 2008 [lire en ligne]
  47. (jp) "BD版「ヱヴァ新劇場版」に、ソニーのSBMV技術導入" ["La technologie SBMV de Sony a été utilisée dans la version Blu-ray de "Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone""], AV.Watch, 12 mai 2009 [lire en ligne]
  48. (jp) "エヴァ公式アプリ「EVA-EXTRA」内にて『ヱヴァンゲリヲン新劇場版:序、:破、:Q』の無料公開中" [""Evangelion 1.0, 2.0 et 3.0 sont maintenant disponible gratuitement dans l'application officielle "EVA-EXTRA""], evangelion.co.jp, 07 mars 2020 [lire en ligne]
  49. (jp) "あの「ヱヴァンゲリヲン新劇場版:序」がTV初登場 & ゴールデンタイムに進出!日本テレビ「金曜ロード…" [""Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone" est diffusée pour la première fois à la télévision au Friday Roadshow"], eva-info.jp, 27 mai 2009 [lire en ligne]
Films et épisodes de la franchise Evangelion
Neon Genesis Evangelion 0102030405060708091011121314151617181920212223242526Director's Cut
Evangelion: Death and Rebirth Evangelion: DeathEvangelion: Death (true)Evangelion: Rebirth
Revival of Evangelion Evangelion: Death (true)²The End of Evangelion (25'26')
Rebuild of Evangelion Evangelion: 1.0 You Are (Not) AloneEvangelion: 2.0 You Can (Not) AdvanceEvangelion: 3.0 You Can (Not) RedoEvangelion: 3.0+1.0 Thrice Upon A Time
Japan Anima(tor)'s Exhibition Evangelion:Another Impact (Confidential)Until You come to me.Neon Genesis IMPACTS
Autres Neon Genesis Evangelion (live action)Evangelion XR RideGodzilla vs. Evangelion: The Real 4-D
Advertisement