Wiki Evangelion
Advertisement
Wiki Evangelion
ICON Wiki NGE.png
Épisode 26
SCREEN 26 C327b.png
Titre original 世界の中心でアイを叫んだけもの
(Sekai no chūshin de 'ai' o sakenda kemono?)
Réalisation Masayuki
Kazuya Tsurumaki
Scénario Hideaki Anno
Durée 23:07
Diffusion 27 mars 1996
Autre
Précédant
Épisode 25

La bête qui criait « moi » au centre du monde (世界の中心でアイを叫んだけもの Sekai no chūshin de 'ai' o sakenda kemono?) est le vingt-sixième épisode de la série télévisée d'animation Neon Genesis Evangelion.

Vue d'ensemble

En l'an 2016, l'A.T.Field de l'espèce humaine s'abolit et les cœurs s'ouvrent pour ne faire qu'un. Le dilemme d'une bifurcation sans retour hante celui par qui le processus s'étend. N'existe-t-il pas en un lieu, en un temps, un Shinji qui ne soit pas pilote d'Evangelion ? [1]

Résumé détaillée

En 2016, le Plan de Complémentarité de l'Homme a lieu. Il impacte l'ensemble de l'humanité et n'échappe pas à Shinji Ikari. Il n'a pas peur de ne plus exister car il ne se pense pas nécessaire aux autres. Il pense que personne ne se soucie de lui et à peur d'être abandonné, d'échouer et de voir ses faiblesses. Mais tout le monde lui avoue que c'est une peur commune à tous, et que c'est pour cela qu'ils ont accepté de ne faire qu'un dans la Complémentarité. La solitude est la cause de ses souffrances qui renforcent davantage son sentiment d'isolement. Et c'est la raison qui le pousse à ne faire qu'un avec un autre.

Shinji pense vivre pour lui-même mais il ne sait pas si cela le rend heureux, à la différence d'Asuka Langley Sohryu qui est sûre de l'être, et à Misato Katsuragi qui ne souhaite que faire ce qu'elle souhaite. Shinji voudrait fuir la souffrance et la réalité, mais il se répète qu'il ne doit pas fuir, car la fuite est douloureuse. Les autres lui disent qu'il peut toujours fuir s'il le souhaite, mais Shinji refuse. Il pense que s'il le fait, il ne sera jamais respecté. Il ne veut pas que les autres l'abandonne, c'est pour cela qu'il se montre docile et obéissant, pour ne pas les décevoir.

Les autres lui disent qu'il n'est pas le seul à souffrir, mais Shinji ne veux rien entendre. D'après Misato et Asuka, être passif ne peut que mener à plus de souffrance et qu'il a tort de penser que son existence n'est dut qu'aux remerciements qu'il reçoit des autres. Mais Shinji pense que personne ne l'accepterai autrement. Il fait les choses qu'on lui demande car il pense qu'il ne peut exister d'une autre manière. Le garçon se déteste, pense qu'il n'a aucune valeur et pense que tout le monde le déteste. Mais quand il pilote l'Eva, il est félicité et ça le rend heureux. L'Eva est tout ce qu'il a. Il pense que sans elle, il ne serait personne aux yeux des autres. Mais les autres le mettent en garde que bientôt, l'Eva va bientôt devenir tout ce qu'il est et il va cesser d'exister. Mais Shinji s'en moque.

Il cherche la reconnaissance et le lien avec les autres. Mais il a peur de ne pas être aimé. Mais s'il se force à l'être, il a alors peur de ne plus être lui-même. Shinji veut de la valeur et il doit la chercher en lui. Mais il ignore encore qui il est. Il comprend qu'il existe plusieurs versions de lui : celui qu'il montre aux autres, celui dans les yeux de Misato, celui dans les yeux d'Asuka, celui dans les yeux de son père, etc. Mais alors, qui est le vrai Shinji ? Qu'est ce qui le défini ? Shinji se plaint que personne n'arrive à le comprendre. Mais d'après Asuka et Misato, il est le seul en mesure de se comprendre, et c'est la raison pour laquelle il faut prendre soin de soit même. Le monde qui entoure Shinji ne durera pas pour toujours mais il a toujours la possibilité de le changer à sa guise.

Dans la Complémentarité, l'enveloppe charnelle des êtres humains a disparu. Ils ne sont plus soumis à leur A.T.Field et fusionnent tous ensemble. Dans ce nouvel univers vierge où il n'existe plus que lui, Shinji peut être ce qu'il souhaite, définir le monde qu'il veut. Mais il a trop de possibilité. Il se fixe donc une première contrainte : un sol. Mais cela limite une partie de sa liberté. Le garçon peut aussi adopter la forme qu'il souhaite, avoir l'apparence qu'il désire, celle qu'il pense lui correspondre, ce qu'il pense être. Toutes ses possibilités lui sont permises car il est seul et n'a pas le regard des autres pour connaître son apparence. C'est en voyant les autres que l'on se définit, en voyant les différences entre les individus.

Dans tout cela, Shinji vit une nouvelle réalité. Dans celle-ci, il mène une vie parfaite ordinaire. Il vit avec sa mère et son père dans un appartement. Alors qu'il se rend au collège avec Asuka, il rencontre par accident une mystérieuse jeune fille. Arrivé à l'école, sa professeur, Misato, annonce à la classe la venue d'une nouvelle élève, Rei Ayanami. Il s'agit de la fille que Shinji a déjà rencontré. Mais la relation entre Rei et Asuka devient rapidement une dispute publique. Shinji observe sa réalité mais il comprend que le Shinji qu'il voit n'est pas réellement lui. Il s'agit simplement d'une possible réalité. Il comprend qu'il n'a pas besoin de l'Eva pour exister.

Les autres viennent lui expliquer qu'il existe une différence entre la réalité et le monde qu'il perçoit, et que c'est lui qui interprète sa vision comme étant la vérité absolue. Il y a autant de vérité qu'il y a d'individus mais Shinji a toujours observé cela à travers la vérité que lui donnait à voir les autres. Mais Shinji continue de dire qu'il se déteste. IL comprend alors qu'il doit apprendre à s'aimer et cesser de vivre par procuration à travers les autres. Il doit s'affirmer et créer sa propre réalité. EN pensant à cela, le monde qui entoure Shinji se fissure, laissant place à celui qu'imagine Shinji. Autour de lui, Misato, Asuka, Rei, les autres membres de la NERV, ses camarades de classe, sa mère et son père le félicitent tour à tour.

Fiche technique

ICON Wiki Staff.png Pour consulter la liste des personnes ayant travaillées sur cet article, visitez Épisode 26/Crédits.
  • Titre original : Sekai no chūshin de 'ai' o sakenda kemono (世界の中心でアイを叫んだけもの?)
  • Titre français : La bête qui criait « moi » au centre du monde
  • Titre anglais : The Beast that shouted love at the heart of the world
  • Scénario : Hideaki Anno
  • Réalisation : Masayuki, Kazuya Tsurumaki
  • Character design : Yoshiyuki Sadamoto
  • Langue originale : japonais
  • Pays d'origine : Japon
  • Durée : 23 minutes
  • Date de diffusion :
    • Japon : 27 mars 1996
    • Japon (vidéo) : 09 septembre 1998
    • France : 26 mai 1999

Distributions

Article principal: Distributions des rôles à l'international

Version originale

Version française

Apparition

Anges

Galerie

Notes

  • Le titre de l'épisode, La bête qui criait « moi » au centre du monde, est un hommage à la nouvelle de science-fiction La Bête qui criait amour au cœur du monde écrite par Harlan Ellison en 1968.
  • Le journal lu par Gendo Ikari dans la réalité alternative annonce qu'une base en Antarctique vient d'être transformée en musée.

Références

  1. Résumé tiré de Neon Genesis Evangelion Platinum - Edition Collector
Films et épisodes de la franchise Evangelion
Neon Genesis Evangelion 0102030405060708091011121314151617181920212223242526Director's Cut
Evangelion: Death and Rebirth Evangelion: DeathEvangelion: Death (true)Evangelion: Rebirth
Revival of Evangelion Evangelion: Death (true)²The End of Evangelion (25'26')
Rebuild of Evangelion Evangelion: 1.0 You Are (Not) AloneEvangelion: 2.0 You Can (Not) AdvanceEvangelion: 3.0 You Can (Not) RedoEvangelion: 3.0+1.0 Thrice Upon A Time
Japan Anima(tor)'s Exhibition Evangelion:Another Impact (Confidential)Until You come to me.Neon Genesis IMPACTS
Autres Neon Genesis Evangelion (live action)Giant God Warrior Appears in TokyoEvangelion XR RideGodzilla vs. Evangelion: The Real 4-D