Wiki Evangelion
Advertisement
Wiki Evangelion
Cette page est en rapport avec Neon Genesis Evangelion.Cette page est en rapport avec The End of Evangelion.Cette page traite d'un sujet existant.

Air est le vingt-cinquième épisode de la série animée Neon Genesis Evangelion. Il s'agit de la première partie du film The End of Evangelion, considéré comme une nouvelle fin à la série.

Synopsis

Le dernier Ange est mort. Rien ne peut désormais contrecarré la SEELE pour initier le Plan de Complémentarité de l'Homme avec un Third Impact. Cependent, Gendō Ikari souhaite mettre en place sa propre version de la Complémentarité. Face à la résistance qu'impose la NERV, la SEELE ordonne l'invasion de son quartier général par la Japanese Strategic Self Defense Force. Misato Katsuragi doit prendre en charge la défense du GeoFront qui doit faire face à son ultime adversaire. Au même moment, Shinji Ikari est traumatisé par la mort de son ami Kaworu et se laisse sombrer dans la dépression.

Résumé détaillé

Shinji dans la chambre d'Asuka

Après les événements de ces derniers jours, Shinji Ikari se sent complètement déboussolé. Kaworu Nagisa est mort, Misato Katsuragi est distante avec lui, il ne reconnaît plus Rei Ayanami depuis qu'il a appris qu'elle est un clone, et Asuka Langley Sōryū est toujours hospitalisée après sa tentative de suicide. C'est auprès d'elle que le garçon aimerait trouver du réconfort, mais elle reste endormie. Par accident, il dévoile sa poitrine. Il se masturbe au-dessus de la jeune fille inconsciente et ressent du dégout envers lui-même.

Avec la mort du dernier Ange, la mission de la NERV semble arriver à son terme. Les employés s'interrogent sur ce qu'il va advenir de l'organisation. La SEELE, qui dirige la NERV en secret, peut désormais rompre ses relations avec Gendō Ikari qui ne cache plus son intention de mener sa propre version du Plan de Complémentarité de l'Homme en s'opposant à ses patrons. De son côté, Rei sent que l'heure du Third Impact est proche.

La JSSDF est postée autour de Tokyo-3

La JSSDF se montre impitoyable

Misato poursuit ses investigations concernant le Second Impact, la SEELE et ses intentions. Alors qu'elle pirate un serveur pour récolter des données, l'alarme d'urgence retentit à travers tout le Quartier Général de la NERV. La SEELE tente de prendre le contrôle du QG en piratant le superordinateur Magi à l'aide de ses semblables installés en Allemagne, aux Etats-Unis et en Chine. Pour stopper le piratage informatique, Gendō n'a pas d'autre choix que de faire appel à Ritsuko Akagi, toujours emprisonnée après qu'elle est détruite les clones de Rei. La scientifique parvient à mettre en place un pare-feu qui protège l'ordinateur. Face à cette résistance, la SEELE décide de passer au plan B et ordonne à la Japanese Strategic Self Defense Force d'envahir le QG. Les troupes sont déjà postées tout autour de Tokyo-3 et agissent dès que l'ordre est donné. Elles commencent par éliminer les postes de surveillance de la NERV avant de pénétrer dans les accès au GeoFront en éliminant tout le personnel présent. Misato prend en charge les opérations pour défendre la NERV. Elle tente de bloquer les accès en déversant de la Bakélite pour ralentir les soldats ennemis et demande à ce que l'on retrouve les pilotes d'Evangelion pour les mettre en sécurité avec leur Eva. Asuka, toujours endormi, est placée dans l'Entry Plug de l'Evangelion Unité-02, et dissimulée au fond du lac du GeoFront. Rei est introuvable, et Shinji est prostré dans un couloir à la merci de l'ennemi.

Gendō décide de retrouver Rei pour initier sa version de la Complémentarité et retrouver sa femme. Il fait ses adieux à Kōzō Fuyutsuki et se rend au Terminal Dogma où la clone l'attend. De son côté, Misato part secourir Shinji en laissant le commandement à Kōzō. Peu après son départ du centre de commandement, les soldats pénètrent dans les lieux. Makoto Hyūga et Shigeru Aoba défendent les lieux comme il peuvent, alors que Maya Ibuki est terrifiée à l'idée de tirer sur des cibles humaines. Il ne faut pas longtemps pour que Misato retrouve Shinji. Elle élimine trois soldats qui étaient sur le point de l'éliminer et rejoint sa voiture pour conduire le garçon à l'Evangelion Unité-01. Ce dernier est amorphe, incapable d'agir par lui-même et souhaite seulement mourir. Mais Misato ne l'entend pas de cette oreille et oblige le garçon à venir avec elle. Au même moment, la JSSDF intensifie ses attaques. L'armée largue une Bombe N² sur Tokyo-3. La ville est entièrement rasée et le GeoFront est désormais à ciel ouvert.

L'Unité-02 s'active

La JSSDF contre l'Unité-02

Les Modèles de Production en Série encerclent Asuka

Les troupes découvrent l'emplacement de l'Unité-02 et lancent plusieurs mines dans le lac dans l'espoir de la détruire. À l'intérieur, Asuka se réveille. Par sa volonté de vivre, elle découvre que l'âme de sa mère est à l'intérieur de l'Eva-02, ce qui lui permet de l'activer. En pleine possession de ses moyens, Asuka lutte contre la JSSDF. Elle élimine plusieurs troupes et véhicules à elle seule, malgré la destruction de son câble ombilical qui réduit son temps d'activation à cinq minutes. Face à ce nouvel adversaire, la SEELE ordonne le déploiement des neufs Evangelions Modèles de Production en Série. Dès leur arrivée dans le GeoFront, les Evas autonomes encerclent l'Unité-02. Misato ordonne à Asuka de toutes les éliminer avec le peu de temps d'activation qui lui reste.

Pendant le trajet jusqu'à l'Unité-01, Misato explique à Shinji la vérité derrière le Second Impact, la création des Evas et la SEELE. Mais alors qu'ils sont sur le point d'atteindre l'ascenseur pour accéder à la cage de l'Eva, des soldats les repèrent et blessent Misato au ventre avant de s'échapper. Affaiblie par sa blessure, elle tente de motiver Shinji à continuer et à se battre à bord de l'Eva. Le garçon laisse échapper sa colère et sa frustration, mais elle le rassure avant de l'embrasser et de lui promettre "d'en faire davantage à son tour". Confus par le baiser et ces paroles, Misato pousse Shinji dans l'ascenseur qui se ferment immédiatement. Désormais seule, elle se laisse tomber au sol où elle se vide de son sang. Ses dernières pensées vont à Ryoji Kaji avant de mourir.

Ritsuko enclenche l'autodestruction du Magi

Au même moment, Gendō et Rei se rendent devant Lilith. Là-bas, Ritsuko les attend et les menace avec une arme. Elle révèle qu'elle a mis en place un système d'autodestruction dans le Magi et l'enclenche. Mais rien ne se produit. En vérifiant sa tablette, elle découvre que la détonation a été contrecarré par l'un des trois composants du superordinateur. Elle interprète ça comme une ultime trahison de sa mère qui refuserait de tuer son amant. Profitant de la confusion, Gendō pointe une arme sur la scientifique. Il lui délivre une dernière parole avant de l'abattre.

L'Unité-02 contre les Evas

Asuka ressent la douleur de l'éviscération

Le dernier instant de l'Eva-02

A l'extérieur, Asuka lutte contre les Evangelions. Le combat est difficile, mais la pilote parvient à vaincre tous ses adversaires avec rage et en utilisant tous les moyens à sa disposition. Mais alors qu'elle est sur le point de neutraliser le dernier de ses opposants, une Lance de Longinus arrive sur elle. Asuka tente de la bloquer avec son A.T.Field mais c'est inefficace. La Lance pénètre la barrière et transperce le crâne de l'Unité-02 qui se désactive au même moment. Le taux de synchronisation élevé d'Asuka lui fait ressentir la douleur de l'attaque et impacte directement son œil. Alors que les choses semblent terminer, les Modèles de Production en Série se réactivent une à une. Elles encerclent l'Eva-02 et l'éviscèrent. La pilote ressent toute la douleur de l'attaque et jure de tous les tuer. Sa détermination permet à l'Unité-02 de se réactive un bref instant malgré son état physique. Mais l'Eva est rapidement arrêtée lorsque plusieurs Lances la transperce et tuent Asuka.

Fiche technique

ICON Wiki Staff.svg Pour consulter la liste des personnes ayant travaillées sur cet article, visitez Épisode 25'/Crédits.
  • Titre original : Air
  • Titre secondaire : Love is destructive.
  • Réalisation : Kazuya Tsurumaki
  • Scénario : Hideaki Anno
  • Character design : Yoshiyuki Sadamoto
  • Mechanical design : Ikuto Yamashita et Takeshi Honda
  • Storyboard : Hideaki Anno et Masayuki
  • Direction de l'animation : Takeshi Honda (mecha), Hideaki Anno, Shunji Suzuki et Tadashi Hiramatsu
  • Direction artistique : Hiroshi Katō
  • Musique : Shirō Sagisu
  • Montage : Hiroshi Okuda et Sachiko Miki
  • Production : Mitsuhisa Ishikawa
  • Société de production : Gainax et Production I.G
  • Pays d'origine : Japon
  • Langue originale : japonais
  • Format : couleur - 35 mm - 1,85:1 - Mono
  • Genre : action, science-fiction
  • Durée : 40 minutes
  • Date de sortie :
    • Japon : 19 juillet 1997

Distribution

Article principal: Distributions des rôles à l'international

Voix originales

Voix françaises

Premier doublage (2002)

  • Cyril Aubin : Shinji Ikari
  • Laurence Bréheret : Misato Katsuragi / Maya Ibuki
  • Florence Dumortier : Rei Ayanami
  • Françoise Escobar : Asuka Langley Sōryū
  • Michel Blin : Gendō Ikari
  • Florence Dumortier : Ritsuko Akagi
  • Tony Joudrier : Ryoji Kaji / Keel Lorenz / Makoto Hyūga
  • Olivier Korol : Kaworu Nagisa
  • Jacques Albaret : Kōzō Fuyutsuki / Shigeru Aoba

Deuxième doublage (2019)

  • Donald Reignoux : Shinji Ikari
  • Laurence Bréheret : Misato Katsuragi
  • Élisabeth Ventura : Rei Ayanami
  • Émilie Rault : Asuka Langley Sōryū
  • Julien Kramer : Gendō Ikari
  • Marie Chevalot : Ritsuko Akagi
  • Anatole de Bodinat : Ryoji Kaji
  • Alexis Tomassian : Kaworu Nagisa
  • Hervé Jolly : Kōzō Fuyutsuki
  • José Luccioni : Keel Lorenz
  • Taric Mehani : Makoto Hyūga
  • Marie Nonnenmacher : Maya Ibuki
  • Benoît du Pac : Shigeru Aoba

Apparitions

Personnages

Evangelions

Anges

Production

Genèse

Le dernier épisode de Neon Genesis Evangelion est diffusé le 27 mars 1996 et est un événement à travers le Japon. De nombreux débats sur la qualité de cette fin naissent et Evangelion devient un phénomène de société touchant un public ne regardant pas ce genre de programme. Dès le 26 avril, le magazine Monthly Shōnen Ace annonce que les deux derniers épisodes vont être refaits pour la sortie VHS/Laserdisc et qu'un film original est prévu[1]. Les critiques sont tout autant positive que négative et le sujet reste très présent au cours des mois de mai et juin[2].

"C'est devenu un problème majeur que le dernier épisode de la série soit considéré comme imparfait. La voix des fans s'est renforcées quand ils ont demandé une fin appropriée pour le drame, des explications sur les mystères, et même une nouvelle histoire. Alors, pour répondre à ces demandes, il a été décidé de refaire les épisodes 25 et 26." [3]

Malgré cet engouement, critique et commerciale, pour la série qui se termine, Hideaki Anno se sent vider. Il rentre très peu chez lui et reste dans les locaux de Gainax. Il ne souhaite voir personne et évite autant que possible les autres[4]. Il reçoit le soutien de ses proches, notamment Hayao Miyazaki[5] qui lui passe un coup de téléphone pour le rassurer[6]. Dans les interviews, il n'hésite pas à dire son mécontentement vis-à-vis des otakus et ne cache pas qu'il ne voit aucun problème avec la fin qu'il a proposé et regrette que les fans n'apprécient pas les efforts faits par Gainax[7].

De son côté, Gainax modifie ses plans. Le studio envisage désormais de réaliser la nouvelle fin sous forme de film accompagné d'une deuxième film (ou un moyen métrage) résumant la série télévisée, en plus du troisième film original toujours envisagé. Pour ce dernier, plusieurs scénarios semblent avoir été envisagés notamment par Ikuto Yamashita[1].

Développement

Alors que les productions du film et des deux nouveaux épisodes ont commencé depuis avril, Anno se met à travailler dessus seulement vers septembre 1996[8]. Son retour est accueilli avec joie par l'équipe de Gainax. Kazuya Tsurumaki est déjà en charge de la réalisation de l'épisode 25' mais souhaiterait aussi refaire certaines scènes des épisodes précédents. Masayuki propose à Anno de réaliser ses nouvelles scènes ainsi qu'un résumé de la série sous forme de film avec l'assistance d'Akio Satsukawa, tandis qu'Anno prend la place de directeur général[3].

Le 25 octobre 1996, le site officiel de Gainax annonce ainsi la sortie prochaine d'un film, Evangelion: Death & Rebith pour le 14 mars 1997. Il se compose de trois parties : un résumé de la série avec des scènes inédites (Death, le "premier film"), l'épisode 25' et l'épisode 26' (les deux parties de Rebirth, le "second film"). Gainax se concentre principalement sur les deux premières parties en suivant plus ou moins bien le script établi depuis plusieurs mois. Cependant, Anno ne peut pas s'empêcher d'apporter encore des modifications pour l'épisode 26', et prend de nouveau du retard sur le planning[8].

Le film reprend un scénario plus proche de ce qui avait été envisagé à l'origine pour la série télévisée. Plusieurs de ces éléments étaient d'ailleurs visibles dans les épisodes 25 et 26 comme la mort de Misato Katsuragi ou de Ritsuko Akagi. De nombreuses scènes semblent cependant avoir été réécrites par rapport à une première version du script intitulée Natsu e no Tobira (夏への扉?). Tōji Suzuhara et Kensuke Aida devaient notamment faire une apparition dans le film aux côtés de Shinji Ikari sur un terrain de basket. Une autre version de l'histoire écrite par Ikuto Yamashita, disponible dans son livre Sore o Nasumono, met beaucoup plus en avant des scènes d'action avec de nombreux combats entre Evangelions[9]. Anno s'inspire de nombreuses oeuvres de son enfance qui l'avait déjà inspiré pour la série originale, comme Devilman de Gō Nagai ou Space Runaway Ideon de Yoshiyuki Tomino. The End of Evangelion reprend par d'ailleurs la fin apocalyptique de ce dernier, ce que de nombreuses remarquent rapidement[10]. Anno intègre aussi plusieurs éléments faisant référence à sa propre vie et à sa dépression[3].

Le 14 février 1997, Anno et Tsuguhiko Kadokawa donnent une conférence de presse exceptionnelle et indiquent que le film ne sera pas prêt à temps. La date de sortie est tout de même maintenue, puisqu'il a été décidé que le film sera divisé en deux métrages bien distincts. Ainsi, Evangelion: Death and Rebirth contiendra la partie Death ainsi que les premières minutes inachevées de Rebirth, et un autre film nommé The End of Evangelion contiendra les épisodes 25' et 26' terminés et sortira en juillet 1997[2].

Enregistrements des voix

Après la dernière séance d'enregistrement, l'entièreté du casting est rappelée par Anno pour réenregistrer tout le film[3]. Il demande aux acteurs d'interpréter leur personnage comme s'ils jouaient dans un film en prise de vue réelle. Il souhaite s'éloigner des techniques habituellement dans le domaine de l'animation avec pour objectif de se concentrer davantage sur le jeu des acteurs plutôt que sur la correspondance à l'image. Pour cela, les acteurs et actrices enregistrent sans faire face à l'écran, où le film est normalement diffusé[11]. Megumi Ogata trouve les séances d'enregistrement particulièrement difficile à cause de nombreux cris qu'elle doit pousser[3].

Animation

Gainax sollicite l'aide du studio Production I.G pour réaliser le film et augmenter la qualité graphique du film. Les deux studios avaient déjà eu l'occasion de collaborer sur les épisodes 07 et 13 de la série originale. Ils font aussi appel au studio Omnibus Japan spécialisé dans les effets par ordinateur et qui a déjà travaillé sur les films Patlabor et Ghost in the Shell au côté de Production I.G. Ces derniers travaillent sur les scènes où l'intégration d'effets par ordinateur est plus complexe, comme l'arrivée des Modèles de Production en Série. Gainax utilise l'infographie principalement pour l'incrustation d'élément 2D, comme les écrans de la NERV par exemple[3].

Des changements sur l'apparence de l'Evangelion Unité-02 doivent être fait pour faciliter le travail des animateurs pour le combat contre les Modèles de Production en Série. Les épaulières de l'Eva sont donc plus petites, ses proportions plus humaines, sa tête plus fine et les plaques sur ses avants-bras sont supprimés. Masayuki est spécifiquement chargé de dessiner toutes les animations impliquant de l'eau[12].

Bande originale

Comme pour la série animée Neon Genesis Evangelion, Shirō Sagisu revient pour composer la bande originale du film. Pour le grandiose du film et des événements qu'il dépeint, le compositeur crée une musique faisant appel à des chœurs notamment pour le titre Taikō he no Kinkyūhinan. Deux chansons originales sont égalements écrites pour le film. La première, Thanatos -If I Can't Be Yours-est écrite par Sagisu avec son partenaires Martin Lascelles (formant le duo MASH) et interprétée par la chanteuse LOREN. Elle est utilisée dans le générique du film présenté au milieu du long métrage. Cette composition est dérivée du titre THANATOS de la bande originale de la série animée et disponible sur l'album NEON GENESIS EVANGELION II. Une version longue en quatre parties de cette chanson va plus tard être écrite par Sagisu, avec deux couplets supplémentaires.

Lors de sa sortie en septembre 1997, la bande originale du film se vend à plus de 100 000 exemplaires[13] et se place en troisième position des albums les plus vendus de la semaine[14]. L'album se vend à environ 400 000 copies et le single à 600 000 copies[15].

Titre Date de sortie Numéro de catalogue
The End of Evangelion (single) 01 août 1997 KIDA-155
The End of Evangelion (bande originale) 26 septembre 1997 KICA-370
NEON GENESIS EVANGELION: S² Works 01 décembre 1998 KICA-421~6
Tamashii no Rufuran / THANATOS -IF I CAN'T BE YOURS- 24 mai 2006 KICM-3122

Sortie vidéo

Voir aussi: Différences entre l'édition vidéo et l'édition cinéma de The End of Evangelion

The End of Evangelion est édité en vidéo dès 1998. À cette époque, le film est divisé en deux parties, l'épisode 25' et l'épisode 26', chacune considéré comme un véritable épisode de la série Neon Genesis Evangelion, et non comme un long métrage à part entière. La première partie du film est ainsi disponible dans la VHS Genesis 0:13, et la deuxième partie dans Genesis 0:14. En décembre 1998, un coffret limité nommé Theatrical Box est mise en vente. Il contient The End of Evangelion dans son format original, ainsi que Death (True)², le livre Neon Genesis Evangelion Movie Storyboard Collection, une figurine, une peluche et d'autres produits dérivés.

Le film est disponible pour la première fois en DVD en 1999, dans son format épisodique aux côtés des épisodes 25 et 26. Il est édité dans son format original dès l'année suivante et ne sera désormais plus jamais exploité sous format épisodique. Dans les rééditions Renewal of Evangelion, The End of Evangelion est présent dans un DVD à part Death (True)² en plus d'être disponible dans les intégrales de la série. La première édition du film en HD sort en 2015 avec la sortie du coffret Neon Genesis Evangelion Blu-ray BOX.

Le film sort également en format UMD pour PlayStation Portable en 2006, pour accompagner le jeu Neon Genesis Evangelion 2.

Titre Date de sortie Numéro de catalogue Contenu
VHS / LaserDisc
Genesis 0:13 12 août 1998 KIVA-261 (VHS)
KILA-261 (LD)
· Épisode 25
· Épisode 25'
Neon Genesis Evangelion
Theatrical Box
23 décembre 1998 KIVA-9401~9402 (VHS)
KILA-9401~9404 (LD)
Contient 2 VHS/LD
· Death (True)²
· The End of Evangelion
DVD
Neon Genesis Evangelion
Volume 7
22 janvier 1999 KIBA-07 · Épisode 25 et 26
· Épisode 25' et 26'
Neon Genesis Evangelion
Theatrical Edition
22 septembre 1999 KIBA 105~6・GDVD-008~9 Contient 2 DVD
· Death (True)²
· The End of Evangelion
Neon Genesis Evangelion
Second Impact Box Volume 03
22 juin 2001 GDVD-007-2, 008, 009 Contient 2 DVD
· Épisodes 25 et 26
· Death (True)²
· The End of Evangelion
Neon Genesis Evangelion
DVD-BOX
25 juin 2003 KIBA 91001~91010
SDG 10008
Contient 9 DVD
· Épisodes 01 à 26
· Épisode 21 à 24 (Director's Cut)
· Death (True)²
· The End of Evangelion
Neon Genesis Evangelion
The Feature Film
27 novembre 2003 KIBA-1009~1010 Contient 2 DVD
· Death (True)²
· The End of Evangelion
Neon Genesis Evangelion
The Feature Film DTS
Collectors Edition
03 novembre 2004 KIBA-1209~1210
Neon Genesis Evangelion
DVD-BOX
(réédition)
23 avril 2007 Pas d'information Contient 9 DVD
· Épisodes 01 à 26
· Épisode 21 à 24 (Director's Cut)
· Death (True)²
· The End of Evangelion
Neon Genesis Evangelion
DVD-BOX' 07 Edition
01 août 2008 KIBA-90401
Neon Genesis Evangelion
Nippon TV Limited'Edition BOX
Pas d'information Contient 9 DVD
· Épisodes 01 à 26
· Épisode 21 à 24 (Director's Cut)
· Death (True)²
· The End of Evangelion
· DVD 01 Test-Type
UMD
Neon Genesis Evangelion 2
Tsukura Reshi Sekai -another cases-
27 avril 2006 - Contient 2 UMD
· Death (True)²
· The End of Evangelion
Blu-ray
Neon Genesis Evangelion
Blu-ray BOX
26 août 2015 KIXA-90501~90510 Contient 10 Blu-ray
· Épisode 01 à 26
· Épisode 21 à 24 (Director's Cut)
· Evangelion: Death and Rebirth
· Death (True)²
· The End of Evangelion
Neon Genesis Evangelion
Blu-ray BOX Standard Edition
24 juillet 2019 KIXA-870

Galerie

ICON Wiki Galerie.svg Cet article a une collection d'images. Pour voir sa galerie, visitez Épisode 25'/Galerie.

Notes

  • Quand Misato découvre la vérité sur le Second Impact, la page qu'elle regarde est en faite des informations à propos de Gainax et de leurs précédentes réalisations avec les mots "Second Impact" écrit à différents endroits.
  • La version épisodique de The End of Evangelion possède une preview à la fin de l'épisode 25' pour l'épisode suivant.
  • Le film a été adapté dans le manga Neon Genesis Evangelion par Yoshiyuki Sadamoto. Il correspond aux chapitres 75 à 83 parus entre décembre 2006 et janvier 2010 dans le magazine Monthly Shōnen Ace. Ils sont disponibles dans les volumes 11 et 12.
    • Puisqu'il s'agit d'une adaptation, plusieurs différentes sont à noter. Les principaux étant dans le traitement du personnage de Gendō Ikari (chapitre 78, 88 et 92) et la sortie de l'Evangelion Unité-01 (chapitre 84 à 86).

Voir aussi

Références

  1. 1,0 et 1,1 (en) Brian Stremick, "After the end: the never-made Evangelion film", Zimmerit, 27 mai 2021 [lire en ligne]
  2. 2,0 et 2,1 (en) "Evangelion Kaibunsho - Background Information and Notes", Eva Otaku [lire en ligne]
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 et 3,5 (jp) The End of Evangelion, Gainax, 1997
  4. (jp) JUNE, 1978-2012, n°80, août 1996
  5. (jp) Hideaki Anno, ["Un monde onirique qui n'a pas abandonné son but"], Ghibli ga Ippai, août 1996
  6. (en) Egan Loo, "Anno Jokes That 4th New Evangelion Film Might Be 4-6 Years After 3rd One", Anime News Network, 27 octobre 2014 [lire en ligne]
  7. (jp) Monthly Newtype, 1985-2022, novembre 1996, 10 octobre 1996
  8. 8,0 et 8,1 Marine Alexandre, Neon Genesis Evangelion - Le Renouveau de l'animation japonaise, Pix'n Love, 2021 (ISBN 978-2-3718-8093-1)
  9. (jp) Ikuto Yamashita, Sore o Nasumono, Kadokawa Shoten, 1998 (ISBN 4-0485-2908-0)
  10. (jp) Monthly Animage, 1978-2022, février 1999
  11. (jp) "Brochure", Neon Genesis Evangelion The Feature Film DTS Collectors Edition DVD (2004)
  12. (jp) Neon Genesis Evangelion Storyboard Collection 3, Fujimi Shobo, 1997 (ISBN 4-8291-7349-1),
  13. (en) Egan Loo, "2nd Macross Frontier Album Sells 102,000 in 1st Week", Anime News Network, 14 octobre 2008 [lire en ligne]
  14. (en) Egan Loo, "1st Anime Album in 11 Years to Rank in Japan's Top 3", Anime News Network, 10 juin 2008 [lire en ligne]
  15. (en) Billboard (1894-2022), vol.110 n°19, 09 mai 1998
Films et épisodes de la franchise Evangelion
Neon Genesis Evangelion 0102030405060708091011121314151617181920212223242526Director's Cut
Evangelion: Death and Rebirth Evangelion: DeathEvangelion: Death (true)Evangelion: Rebirth
Revival of Evangelion Evangelion: Death (true)²The End of Evangelion (25'26')
Rebuild of Evangelion Evangelion: 1.0 You Are (Not) AloneEvangelion: 2.0 You Can (Not) AdvanceEvangelion: 3.0 You Can (Not) RedoEvangelion: 3.0+1.0 Thrice Upon A Time
Japan Anima(tor)'s Exhibition Evangelion:Another Impact (Confidential)Until You come to me.Neon Genesis IMPACTS
Autres Neon Genesis Evangelion (live action)Evangelion XR RideGodzilla vs. Evangelion: The Real 4-D
Advertisement